Foraging

Afin d'améliorer les conditions de captivité du perroquet : le faire travailler à chercher sa nourriture.

Modérateur: Équipe administratrice

Foraging

Messagepar saikatinec » Lun Nov 06, 2017 4:31 pm

Bonsoir, je suis en train de préparer l'arrivée de mon ara et comme je travaille j'ai compris que le principal pour leur bien être est qu'ils soient occupés le plus possible pendant l'absence. Je vais acheter quelques jouets que je mettrai au "compte goutte" dans la cage et que j'échangerai tous les 15 jours (j'ai lu que ça ne sert à rien de mettre plein de jouets dans les cages et qu'il faut mieux en mettre seulement un ou deux et les changer toutes les deux semaines environ). J'ai décidé aussi en lisant des choses sur leur vie dans la nature qu'au lieu de lui mettre à manger dans des gamelles j'allais essayer de le nourrir exclusivement grâce au "foraging" (j'ai lu que dans la nature ils passent minimum 6 heures par jour à se nourrir) en surveillant bien entendu qu'il se nourrisse suffisamment. Par contre en regardant sur les sites j'ai remarqué que les distributeurs alimentaires sont drôlement chers et comme pour les jouets il faut les changer régulièrement parce que les perroquets ont vite fait de trouver les solutions. Je suis allée chercher sur le forum les posts mais malheureusement ils sont trop vieux du coup les photos de réalisations ou les liens ne fonctionnent plus, impossible de voir quelque chose. J'ai essayé de contacter en MP un des personnes du site qui avait mis beaucoup de choses mais elle ne m'a pas répondu. Est ce qu'il y a une solution pour réactiver les liens et les photos ?
saikatinec
Embryon
Embryon
 
Messages: 65
Inscription: Sam Mar 18, 2017 2:46 pm
Sexe: Femme
Ville: Issoire
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar saikatinec » Lun Nov 06, 2017 4:34 pm

Désolée je deviens sénile j'ai des trous de mémoire... je voulais vous demander si vous connaissiez des sites que j'ai trouvés et j'ai oublié...

Ce sont apparemment des sites de vente en allemand (je suis pas très douée dans cette langue), est ce que vous les connaissez, avez vous déjà commandé chez eux ?

http://parrots-parcel.com/

https://www.parrotshop.de/
saikatinec
Embryon
Embryon
 
Messages: 65
Inscription: Sam Mar 18, 2017 2:46 pm
Sexe: Femme
Ville: Issoire
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar JulienPascal » Lun Nov 06, 2017 5:26 pm

Si je ne m’abuse, c’est un ara ararauna que tu vas adopter!? Certes, le foraging est interessant, mais à mon avis, tu ne pourras pas le nourrir exclusivement comme ça. Et vu la taille du plumeau, il faudra que tu fabriques tes foraging toi-même, avec du bois, du carton, des noix de Coco...etc. Ce qui, en plus, sera plus économique que les jouets de foraging du commerce, souvent trop petits, et que ton ararauna aura vite fait de détruire!
Le foraging est en effet très utile pour occuper l’oiseau, aiguiser sa curiosité, cultiver son intelligence, mais il y autre chose de tout aussi important, surtout avec un ara de grande taille comme le ararauna: le temps de sortie hors de sa cage.
Quel sera-t-il? Et quelles activités as-tu prévues de lui faire faire?
Image Chopin, Gris d'Afrique,né le 1er juillet 2013
Furby, Berger Australien,né le 29 janvier 2010
Les soeurs pépettes,tortues Boettgéri,14 ans
Avatar de l’utilisateur
JulienPascal
Gris d'Afrique
Gris d'Afrique
 
Messages: 5206
Inscription: Ven Sep 26, 2014 2:20 am
Localisation: Paris-Aulnay-sous-bois
Ville: Aulnay-sous-bois
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar saikatinec » Lun Nov 06, 2017 5:53 pm

oui c'est bien un ararauna. Je pensais bien que je rêvais en penser le nourrir seulement au foraging....
Pour ce qui est du temps hors de la cage, ça sera comme pour mon furet ou mon padda, quand je suis au travail dans la cage et dès que je suis à la maison la cage est ouverte et ils sortent quand ils veulent ou retournent se coucher quand ils veulent.
Les activités que je pense lui faire faire, je ne sais pas ce que tu entends par activité. Ce que je sais que je ne ferai pas c'est le vol libre, j'ai vraiment trop peur de le perdre, par contre comme il sera éduqué au harnais j'ai l'intention de l'emmener en balade quand je vais faire des balades avec les chiens. Sinon ben le faire travailler en éducation que ce soit à la maison ou dehors avec un perchoir et une longe. Le rappel, des interactions, de l'éducation, des petits tours comme je fais avec mes chiens (style dog dancing), lui apprendre à parler (pas facile avec un ararauna d'après mon éleveur), la douche tous les jours et lui apprendre aussi à jouer avec ses jouets et être indépendant. J'ai bien aussi capté qu'ils ne faut pas "s'effacer" complètement et qu'il faut un juste équilibre entre le plaisir de l'humain et le plaisir du perroquet.
saikatinec
Embryon
Embryon
 
Messages: 65
Inscription: Sam Mar 18, 2017 2:46 pm
Sexe: Femme
Ville: Issoire
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar Mike2 » Mar Nov 07, 2017 5:05 am

Bonjour,

désolè mais il y a qq trucs qui me dérangent...

Un rauna, j'avais l'éleveur et le jeune à prendre, la demande d'autorisation de détention dans l'enveloppe fermée, la maison, le terrain, l'expérience des perroquets, le temps (retraité) et mon épouse qui était partante.

Et j'ai opté pour un rosalbin (3X plus petit) par ce que je les besoins des grands ara sont difficiles à gérer correctement et que pour nous ce sera jute à certain moments (comme quand nous voyageons).

Dans ton cas, je note que tu as un furet, deux chiens, que tu n'as pas d'expérience avec les perroquets, que tu travailles, que tu seras le seul à t'en occuper (tu vis en célibataire ?). Que secrètement tu espères que le foraging va compenser la solitude et le manque de stimulation que va vivre ton oiseau.

A faute d'avoir un partenaire (si important pour eux) les perroquets ont besoin d'une présence. Il sont formatés pour vivre en groupe. En captivité, une fois seuls, ils souffrent de solitude et d'ennuis au point de parfois en devenir fou.

Le harnais ? D'abord il faudra que tu arrives à lui faire accepter. Pour les novices cela semble LE bon plan sauf que des harnais il y en a plein les tiroirs qui ne servent pas car impossible de le faire acccepter. Des fois il coupe le lien et direction les arbres. Après un rauna en harnais et deux chiens en balade ça va être ''cho''

Réfléchis bien de là ou ton rêve de grand perroquet va te mener car pour ces animaux si jolis sur les vidéos de YT il y a un côté sombre qui n'est pas perceptible au premier abord. Et si on essaye de les rendre bien dans leurs plumes, c'est un paquet de contraintes. Les propriétaires en galères eux ne viennent pas faire des selfy sur FB. (Ni en parler)

Enfin c'est bien que tu prennes la peine de venir t'informer sur un bon forum. Je ne cherche pas à blâmer ta fascination pour ces magnifiques oiseaux (que je partage) mais il faut bien que tu sois conscient du challenge que tu vas devoir gérer.
Mike2
Conure
Conure
 
Messages: 587
Inscription: Mer Sep 30, 2015 3:22 pm
Ville: FACTURE
Pays: FRANCE

Re: Foraging

Messagepar JulienPascal » Mar Nov 07, 2017 5:54 am

Je ne peux que partager l'analyse et les mises en garde de Michel. Je connais plusieurs personnes qui possèdent un rauna, qui adorent leur oiseau, qui s'en occupent le mieux possible, mais qui constatent après coup les énormes contraintes qu'engendre un tel perroquet, et qui souvent disent:
"si j'avais su!!!". :shrug:
Les seuls que je connaissent qui soient à peu prêt épanouis et qui ne développent pas trop de tocs, sont des aras qui vivent à plusieurs et en volière extérieure. Le top étant de leur apprendre à évoluer en vol libre, mais c'est un apprentissage tellement long, pour le perroquet et pour l'humain!
Et le risque de les perdre est tellement grand, avec toutes les conséquence que cela engendre pour la faune locale, le biotype et pour eux même!
Réfléchis bien avant de t'engager....pour des dizaines et des dizaines d'années.
Image Chopin, Gris d'Afrique,né le 1er juillet 2013
Furby, Berger Australien,né le 29 janvier 2010
Les soeurs pépettes,tortues Boettgéri,14 ans
Avatar de l’utilisateur
JulienPascal
Gris d'Afrique
Gris d'Afrique
 
Messages: 5206
Inscription: Ven Sep 26, 2014 2:20 am
Localisation: Paris-Aulnay-sous-bois
Ville: Aulnay-sous-bois
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar saikatinec » Mar Nov 07, 2017 12:51 pm

Bonjour
Alors je vais essayer de répondre à vos remarques.
Tout d'abord j'étudie l'arrivée et les contraintes d'un perroquet depuis 1999 date à laquelle j'ai pour la première fois envisagé d'avoir un perroquet, je ne fais pas ça à la légère. Je ne prends jamais un animal à la légère sans réfléchir et étudier.
"Je crois surtout que, quelque soit l'espèce que tu choisiras, ton perroquet sera.... ce que tu en feras!" c'est ce que tu m'as dit JulienPascal et "Exactement :thumbsup: :thumbsup: :thumbsup:" c'est ce que m'a répondu Fernand.
J'ai également suivi les conseils de l'éleveur qui comme je l'ai dit n'attend pas du tout après moi pour vendre ses oiseaux et qui m'a conseillé ce perroquet parce que beaucoup plus débonnaire que les plus petits plus énervés. Je pense que je peux suivre les conseils de l'éleveur qui sera toujours là pour m'aider (il a d'ailleurs officiellement accepté de reprendre mon perroquet si il m'arrivait quelque chose, ce qui pour moi était une question primordiale).

Mike2 :
"Un rauna, j'avais l'éleveur et le jeune à prendre, la demande d'autorisation de détention dans l'enveloppe fermée, la maison, le terrain, l'expérience des perroquets, le temps (retraité) et mon épouse qui était partante.

Et j'ai opté pour un rosalbin (3X plus petit) par ce que je les besoins des grands ara sont difficiles à gérer correctement et que pour nous ce sera jute à certain moments (comme quand nous voyageons). "

Moi aussi j'ai l'éleveur, le jeune à prendre qui est né, la demande est partie, j'ai la maison et le terrain, et je n'ai pas de conjoint à qui demander son avis....Par contre moi je ne voyage jamais, je passe tout mon temps libre avec mes animaux, et mes vacances et mon temps libre leur sont entièrement consacrés. J'ai acheté la maison et le terrain pour eux et on ne peut pas dire que ça soit l'effet "tout nouveau tout beau" puisque ça fait 15 ans que c'est comme ça. J'ai eu l'occasion de rencontré un rosalbin et de m'amuser avec lui et j'ai effectivement eu un coup de coeur pour cet oiseau. Mais plusieurs éleveurs ainsi que plusieurs maitres de rosalbin me l'ont fortement déconseillé parce que le cacatoès est une des espèces les plus difficiles et tout particulièrement le rosalbin parce que très sensible. Ca a vraiment été un avis générale et unanime que j'ai très sérieusement pris en compte puisque j'ai abandonné l'idée d'en avoir un du moins pour le moment. L'éleveur où je prends mon perroquet m'a dit avoir beaucoup plus d'appel pour des demandes de conseils de la part des personnes ayant pris un rosalbin que de la part de celles ayant un ararauna dont il n'a quasiment jamais de nouvelles.

"Dans ton cas, je note que tu as un furet, deux chiens, que tu n'as pas d'expérience avec les perroquets, que tu travailles, que tu seras le seul à t'en occuper (tu vis en célibataire ?). Que secrètement tu espères que le foraging va compenser la solitude et le manque de stimulation que va vivre ton oiseau."
Non ça n'est pas tout à fait ça, j'ai 4 chiens, 4 chats, un furet et un padda....Oui je travaille pour encore 2 ans, oui je serai seule à m'en occuper, mieux vaut être seul que mal accompagné :wink: . Secrètement non pas vraiment c'est une question que je me posais de savoir si il pourrait se nourrir totalement en foraging mais j'étais loin d'en être persuadée et en aucun cas je l'espère, je me suis juste dit que lui donner à manger mode foraging occuperait les moments qu'il passera seul de la même façon que donner des jouets à mes chiens et les emmener faire de longues balades avant de partir travailler a fait que jamais avec aucun de mes chiens je n'ai eu de destructions de quoi que ce soit même dans les résidences qu'ils ne connaissaient pas (à une époque et pendant 13 ans je déménageais tous les 3 mois). D'après les infos que j'ai eues un perroquet n'a pas besoin de stimulation 24h/24 et j'ai parfaitement expliqué mes conditions de vie aux différents éleveurs avec qui j'en ai discuté et à qui j'avais dit au départ que je le prendrais quand je serais en retraite.

"A faute d'avoir un partenaire (si important pour eux) les perroquets ont besoin d'une présence. Il sont formatés pour vivre en groupe. En captivité, une fois seuls, ils souffrent de solitude et d'ennuis au point de parfois en devenir fou."
Ca aussi je me suis vraiment renseignée, j'ai posé et reposé la question plusieurs années de suite et plus particulièrement à mon éleveur.

"Le harnais ? D'abord il faudra que tu arrives à lui faire accepter. Pour les novices cela semble LE bon plan sauf que des harnais il y en a plein les tiroirs qui ne servent pas car impossible de le faire acccepter. Des fois il coupe le lien et direction les arbres. Après un rauna en harnais et deux chiens en balade ça va être ''cho'' "
Quand je vais prendre mon ara il aura environ 5 ou 6 mois. Il aura les bases de l'éducation, connaitra la douche, le monte, le rappel, aura cotoyé des chiens et des chats et il sera aussi habitué au harnais. Une personne qui a pris un perroquet en juillet chez ce même éleveur et avec qui j'ai fraternisé se promène avec son perroquet avec un harnais, elle n'a eu aucun problème pour le lui mettre la première fois et il n'a jamais essayé de le grignoter (c'est son premier perroquet à elle aussi), elle part en forêt de Fontainebleau avec son perroquet sur l'épaule et n'a pas encore eu de problème. C'est pour cette raison que je pense que l'éleveur est vraiment très très important, je préfère avoir mon perroquet un peu plus "vieux" et qu'il ait les bases que moi, par manque d'expérience, je risque de rater. Ensuite il faut bien sûr continuer à travailler.

"Réfléchis bien de là ou ton rêve de grand perroquet va te mener car pour ces animaux si jolis sur les vidéos de YT il y a un côté sombre qui n'est pas perceptible au premier abord. Et si on essaye de les rendre bien dans leurs plumes, c'est un paquet de contraintes. Les propriétaires en galères eux ne viennent pas faire des selfy sur FB. (Ni en parler) "
Là par contre je n'accepte pas trop l'expression "mon rêve de grand perroquet". Un animal n'est pas un rêve c'est un être vivant qui a besoin de soin et d'attentions et de beaucoup de temps. Je ne "rêve" pas d'un grand perroquet, il y a très longtemps que j'ai envie d'avoir un perroquet, il se trouve que d'après les conseils que l'on m'a donné ça sera un ara, on m'aurait conseillé un rosalbin ça aurait été un rosalbin. Quant aux contraintes, moi je ne prends pas ça pour des contraintes, pour moi quand on commence à parler de contraintes c'est qu'on n'assume pas vraiment ses animaux. J'ai beaucoup d'animaux et pour moi il n'y a aucune contrainte parce que quand je ne suis pas avec eux, je pense à eux et ils me manquent, parce qu'ils passent avant tout et tout le monde et que si on me prend moi on me prend avec mes animaux, que ça soit si on vient chez moi ou si je vais chez quelqu'un. Et si le quelqu'un en question n'accepte pas mes animaux c'est qu'il ne vaut pas la peine que je m'intéresse à lui ou que je fasse un quelconque sacrifice pour lui, et surtout pas "sacrifier" mes animaux.
Il est possible que je sois en galère parce que je ne saurai pas gérer telle ou telle situation, je ne le nie pas, par contre je sais pour avoir testé avec des dizaines de questions que l'éleveur sera là pour me conseiller et m'aider à gérer les soucis dûs à mon manque d'expérience.

Et oui je suis totalement consciente du challenge, de la même façon que j'étais consciente du challenge à chaque race de chien que j'ai pris (parce que chaque race à ses propres caractéristiques), du challenge à chaque type d'animaux que j'ai pris (j'ai eu mon premier furet alors que très peu de personnes en avaient, à l'époque où quand je téléphonais aux vétos pour savoir si ils s'occupaient des furets ils me répondaient non avec un gros dégoût), du challenge aussi de prendre un padda de 27g qui vit quand je suis là en liberté au milieu des 4 chiens mais aussi des 4 chats dont un bengal (race hybride et prédateur).

Je ne suis pas sereine à 200% bien sûr, je reconnais que je stresse un peu de la façon dont ça va se passer mais je ne suis pas la seule à avoir un ara en premier perroquet et je pense que qu'il y a bien des personnes qui s'en sont très bien sorties, heureusement que tous ceux qui ont pris des aras n'en n'ont pas fait des malheureux.

JulienPascal

Je m'engage pour des dizaines et des dizaines d'années quelle que soit l'animal que je prends. L'un de mes chiens aura 17 ans en mars prochain (j'espère de tout coeur qu'elle les aura) et j'en suis plus que fière. Alors oui un chien ne vivra normalement pas aussi longtemps qu'un perroquet, mais si je pouvais trouver un chien qui vive aussi longtemps qu'un perroquet sans aucune hésitation j'irais le chercher parce que c'est une douleur sans nom que de devoir se dire que de toute façon il ne partageront qu'une infime partie de notre vie.

"Les seuls que je connaissent qui soient à peu prêt épanouis et qui ne développent pas trop de tocs, sont des aras qui vivent à plusieurs et en volière extérieure. "
Franchement je trouve que cette phrase est vraiment très très triste et même si je suis consciente qu'on ne vit pas dans un monde de bisounours j'espère réellement que c'est faux et comme tu le dis "ce sont les seuls que tu connaisses" et j'espère que tu en connais vraiment une minorité...
saikatinec
Embryon
Embryon
 
Messages: 65
Inscription: Sam Mar 18, 2017 2:46 pm
Sexe: Femme
Ville: Issoire
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar saikatinec » Mar Nov 07, 2017 12:58 pm

Au fait, vous m'avez montré tous les mauvais côté dans le fait d'avoir un ara mais vous n'avez pas répondu aux questions pour lesquelles j'ai fait le sujet..... :lolbounce:
saikatinec
Embryon
Embryon
 
Messages: 65
Inscription: Sam Mar 18, 2017 2:46 pm
Sexe: Femme
Ville: Issoire
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar JulienPascal » Mar Nov 07, 2017 3:10 pm

Waou, ça c'est de la contre-argumentation! Bravo et merci saikatinec d'avoir pris le temps de nous répondre avec autant d'application.
Tu sais quoi? Au fur et à mesure que je te lisais, je me disais: une amoureuses des animaux, responsable, respectueuse et sensible, qui s'informe avant d'agir, qui réussi à trouver un excellent éleveur, qui prépare minutieusement l'arrivée de son perroquet, et qui vit seule!... Je me suis dit:
Voila un merveilleux parti pour un célibataire passionné de perroquets qui chercherait l'âme soeur! :rofl: :rofl: :rofl:
Pas pour moi rassure toi, je suis marié, et je n'ai pas du tout l'intention de me séparer de la femme de ma vie, même si elle est moins impliquée que moi dans la relation que nous vivons avec notre Gris du Gabon. :shrug:
Plus sérieusement, avec les précisions que tu nous as apportées, j'ai le sentiment que tu réunis des conditions essentielles, à défaut de toutes les réunir, pour que ton adoption d'Ararauna se passe le mieux possible. C'est en tout cas ce que je te souhaite du fond du coeur.

Ps: Je ne sais pas s'il est possible de réactiver des liens et des photos. Il faut que tu poses la question à Fernand. Mais si tu cherches des idées pour fabriquer toi même des foragings, je t'en donnerai à la pelle... des idées! :wink:
Image Chopin, Gris d'Afrique,né le 1er juillet 2013
Furby, Berger Australien,né le 29 janvier 2010
Les soeurs pépettes,tortues Boettgéri,14 ans
Avatar de l’utilisateur
JulienPascal
Gris d'Afrique
Gris d'Afrique
 
Messages: 5206
Inscription: Ven Sep 26, 2014 2:20 am
Localisation: Paris-Aulnay-sous-bois
Ville: Aulnay-sous-bois
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar saikatinec » Mar Nov 07, 2017 4:03 pm

JulienPascal a écrit:Waou, ça c'est de la contre-argumentation! Bravo et merci saikatinec d'avoir pris le temps de nous répondre avec autant d'application.
Tu sais quoi? Au fur et à mesure que je te lisais, je me disais: une amoureuses des animaux, responsable, respectueuse et sensible, qui s'informe avant d'agir, qui réussi à trouver un excellent éleveur, qui prépare minutieusement l'arrivée de son perroquet, et qui vit seule!... Je me suis dit:
Voila un merveilleux parti pour un célibataire passionné de perroquets qui chercherait l'âme soeur! :rofl: :rofl: :rofl:
Pas pour moi rassure toi, je suis marié, et je n'ai pas du tout l'intention de me séparer de la femme de ma vie, même si elle est moins impliquée que moi dans la relation que nous vivons avec notre Gris du Gabon. :shrug:
Plus sérieusement, avec les précisions que tu nous as apportées, j'ai le sentiment que tu réunis des conditions essentielles, à défaut de toutes les réunir, pour que ton adoption d'Ararauna se passe le mieux possible. C'est en tout cas ce que je te souhaite du fond du coeur.

Ps: Je ne sais pas s'il est possible de réactiver des liens et des photos. Il faut que tu poses la question à Fernand. Mais si tu cherches des idées pour fabriquer toi même des foragings, je t'en donnerai à la pelle... des idées! :wink:



Merci JulienPascal pour cette réponse qui je dois le reconnaitre me rassure quand même.... Il parait que je me pose trop de questions et que parfois trop se poser de questions fait l'effet inverse mais c'est plus fort que moi je ne supporterais pas de rendre un animal malheureux et je me renseigne tellement avant de prendre un animal que je passe des heures à chercher des infos...et à poser des millions de questions aux pauvres éleveurs qui doivent se demander ce qu'ils ont pu faire de mal pour tomber sur une pénible comme moi :lolbounce: mais je sais que si l'éleveur résiste à "mon harcèlement" c'est que c'est un bon éleveur qui aime ses animaux.
Bon quant à être un merveilleux parti, hum je suis un peu vieille et surtout personne jusqu'à maintenant n'a réussi à résister à ma passion des animaux et à accepter de passer après eux :rofl: donc pas sure que je sois un cadeau, d'autant que le temps passant mes animaux ont pris de plus en plus de place pas seulement dans ma vie et dans ma tête mais aussi....dans mon lit !!!!! Du coup franchement avec la plupart du temps 3 chiens et 2 chats sur mon lit je ne pense pas qu'il reste assez de place pour quelqu'un d'autre, même si en vraie cheffe de meute si je leur dis de descendre ils obéissent aussitôt mais j'ai pas envie qu'ils descendent :yahoo:

En tout cas je te remercie infiniment pour tes voeux surtout de la part de quelqu'un qui a déjà un perroquet et tu te doutes bien que j'émets les mêmes pour l'avenir de mon perroquet chez moi et je ferai tout ce qui est dans mes possibilités pour que ça soit le cas. J'espère que tes voeux me porteront chance.

Si tu as un peu de temps et si ça ne te dérange pas je suis bien sûr preneuse de toutes tes idées de foraging, j'en ai déjà vu quelques unes mais je pense qu'à la vitesse où il va les détruire j'ai intérêt à avoir des réserves.
saikatinec
Embryon
Embryon
 
Messages: 65
Inscription: Sam Mar 18, 2017 2:46 pm
Sexe: Femme
Ville: Issoire
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar saikatinec » Mar Nov 07, 2017 4:05 pm

Quand je dis que je suis sénile, JulienPascal, connais tu les 2 sites allemands que j'ai cités ?
saikatinec
Embryon
Embryon
 
Messages: 65
Inscription: Sam Mar 18, 2017 2:46 pm
Sexe: Femme
Ville: Issoire
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar JulienPascal » Mar Nov 07, 2017 6:21 pm

Non je ne connais pas ces 2 sites. Pourquoi aller chercher la-bas, tu es d’origine Allemande ?
Image Chopin, Gris d'Afrique,né le 1er juillet 2013
Furby, Berger Australien,né le 29 janvier 2010
Les soeurs pépettes,tortues Boettgéri,14 ans
Avatar de l’utilisateur
JulienPascal
Gris d'Afrique
Gris d'Afrique
 
Messages: 5206
Inscription: Ven Sep 26, 2014 2:20 am
Localisation: Paris-Aulnay-sous-bois
Ville: Aulnay-sous-bois
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar saikatinec » Mar Nov 07, 2017 6:50 pm

hihihihi non pas du tout mais en cherchant des sites de ventes d'articles pour oiseaux je suis tombée dessus
saikatinec
Embryon
Embryon
 
Messages: 65
Inscription: Sam Mar 18, 2017 2:46 pm
Sexe: Femme
Ville: Issoire
Pays: France

Re: Foraging

Messagepar Mike2 » Mer Nov 08, 2017 8:37 am

Merci d'avoir pris la peine de développer, cela permet d'y voir un peu plus clair. Et effectivement un rauna aura pas mal de chances de tomber chez qq'un qui a ton profil. Mais si tu permets je vais développer des points que l'on peut prendre en compte.

Il a d'ailleurs officiellement accepté de reprendre mon perroquet si il m'arrivait quelque chose, ce qui pour moi était une question primordiale.

Effectivement ce n'est pas toujours le cas. Mais il reste la difficulté de se défaire d'un animal que l'on a pris en affection, c'est une expérience difficile à vivre et peu valorisante.

le cacatoès est une des espèces les plus difficiles et tout particulièrement le rosalbin parce que très sensible. Ca a vraiment été un avis générale et unanime

Je confirme et le nôtre est un ''deuxième main'' qui a vite été mis en vente avec tout l'équipement possible. Sinon j’optais pour les espèces sud américaines et surtout pas un cacatoès.

Si tu es à deux ans de la retraite pense aussi que l'éducation et le formatage de ton oiseau se fera principalement sur cette période. Après je connais mal l'impact positif que peuvent avoir d'autres animaux (comme des chiens) dans la maison quand un perroquet est esseulé dans sa cage. Est ce que cela peut l'aider à gérer sa frustration d'isolement ? Comme certains qui conseillent de laisser une radio allumée ?

L'option d'un éleveur qui fournit des perroquets ''sur mesure'' et déjà en partie éduqués (je n'en connais qu'un seul ) est certainement très rassurante pour les personnes comme toi qui prennent la peine de bien s'informer et à bien (trop ?) réfléchir à cette acquisition (il en faudrait beaucoup plus) mais cela peut aussi jouer dans le mauvais sens. A savoir que cet oiseau aura commencé une vie gratifiante et stimulante pour d'un coup se voir coupé de sont groupe de référence de longues heures dans sa cage sans voir personne.

Je me demande si pour lui ce n'est pas pire que si il n'avait jamais connu cette richesse d'inter action. (Mais je n'ai pas d'info spécifique là dessus, c'est juste une question) C'est un peu la m^me idée que de ne jamais céder séparément un couple formé. (évidemment là c'est beaucoup plus traumatisant pour eux ...)

J'ai récemment cédé une jeune connure EPP (F) qui faisait partie d'un groupe de cinq (parents plus fratrie). Elle a rejoint un partenaire (M) en appartement mais a appelé son groupe durant des semaines.

Je mets peut être la barre fort haut mais se retrouver avec un piafs que l'on adore et qui s'est mis à l'envers dans sa tête c'est une grosse galère.

Un éleveur modèle ...ok...Il ne faut pas oublier qu'ils doivent au moins limiter les frais et donc écouler leurs oiseaux (à plus de 1K e. de plus en plus difficile, moi aussi je côtoie des éleveurs). Pour avoir ''discutaillé'' sur des forums créés par eux m^mes, j'ai pu constater combien il y a parfois un non dit par rapport à la problématique sur la détention des perroquets et les conséquences qui s'en suivent.

Il faut aussi parler avec une personne dont le rauna (en couple) s'est mutilé la patte au point de devoir l'amputer et qui après des mois est d c d à la troisième opération. (Et on parle m^me pas du coût en soins vétérinaires).

Je n'en conclus pas qu'il ne faut pas détenir de grands perroquets en intérieur (excepté avec les grands cacatoès ) Juste qu'il faut aussi mettre le nez dans la partie la moins visible qui est beaucoup moins sympa (comme la taille des fientes d'un grand ara, sa capacité de destruction du mobilier etc... et cela c'est quand c'est le bonheur). D'ailleurs le foragin, (et gruger) qui était le motif de ton post, avec un ara il faut des branches comme mon bras !

Le padda en liberté, c'est le genre de con... que j'aurais faites au début. J'attribue cela à l'effet ''pensée magique'' que nous cultivons quand nous sommes trop fascinés par nos animaux. (J'ai donné)
Nous projetons des choses sur eux qui ne sont pas réalistes. (enfin cet avis n'engage que moi) La pratique du VL m'a beaucoup aidé à me recadrer dans ce qui est possibles (ou pas) avec des piafs. Cela évite de les envoyer au casse pipe.

Voilà j'espère ne pas t'avoir trop bousculée, merci (à travers tes questions) de me permettre de développer ce sujet fort sensible où nous avons bien du mal à faire la part de la raison et de la passion. Peut être serait il judicieux d'attendre encore une année pour réaliser ton rêve pour ensuite mettre toutes les chances de ton côté d'avoir pour le reste du temps un ara génial (par ce de nature, ils le sont) qui ne te quittera plus (il va te survivre).

Bonnes cogitations !
Mike2
Conure
Conure
 
Messages: 587
Inscription: Mer Sep 30, 2015 3:22 pm
Ville: FACTURE
Pays: FRANCE

Re: Foraging

Messagepar saikatinec » Mer Nov 08, 2017 4:42 pm

Mike2 a écrit:Merci d'avoir pris la peine de développer, cela permet d'y voir un peu plus clair. Et effectivement un rauna aura pas mal de chances de tomber chez qq'un qui a ton profil. Mais si tu permets je vais développer des points que l'on peut prendre en compte.

Je te remercie c'est sympa de dire ça.

Il a d'ailleurs officiellement accepté de reprendre mon perroquet si il m'arrivait quelque chose, ce qui pour moi était une question primordiale.

Effectivement ce n'est pas toujours le cas. Mais il reste la difficulté de se défaire d'un animal que l'on a pris en affection, c'est une expérience difficile à vivre et peu valorisante.

Je crois qu'on s'est mal compris, je suis totalement incapable de me séparer d'un de mes animaux quels que soient les problèmes. J'ai vécu ça lorsque j'ai eu ma 1ère berger des pyrénées, malheureusement j'avais fait confiance au club de race et ils m'ont envoyé chez un éleveur copain à eux. Je passe les détails mais tout le monde me disait qu'il fallait la faire endormir vu son caractère. J'ai dépensé beaucoup de temps et d'argent mais ma chienne a fini par faire des concours d'agility, à être sociable et aujourd'hui elle est toujours avec moi à 16 ans et demi. Quand je dis si il m 'arrive quelque chose c'est si je meurs. Comme je vis seule c'est quelque chose qu'il faut prévoir et l'avenir de tous mes animaux est assuré si je disparais dans des familles comme moi. Si j'ai des soucis avec mon ara, j'essaierai de régler les problèmes avec l'éleveur mais hors de question que je m'en "débarrasse", je le garderai envers et contre tout.

le cacatoès est une des espèces les plus difficiles et tout particulièrement le rosalbin parce que très sensible. Ca a vraiment été un avis générale et unanime

Je confirme et le nôtre est un ''deuxième main'' qui a vite été mis en vente avec tout l'équipement possible. Sinon j’optais pour les espèces sud américaines et surtout pas un cacatoès.

Si tu es à deux ans de la retraite pense aussi que l'éducation et le formatage de ton oiseau se fera principalement sur cette période. Après je connais mal l'impact positif que peuvent avoir d'autres animaux (comme des chiens) dans la maison quand un perroquet est esseulé dans sa cage. Est ce que cela peut l'aider à gérer sa frustration d'isolement ? Comme certains qui conseillent de laisser une radio allumée ?

Les chiens ne seront pas avec le perroquet quand je partirai travailler, il n'y aura que les chats et le padda. Je ne pense pas que les animaux aient un effet efficace (d'après l'éleveur) sur la solitude de mon perroquet pas plus que la radio c'est pour ça que j'essaie de trouver des solutions pour qu'il s'occupe en mon absence. Par contre j'ai si on peut dire "la chance" d'avoir des horaires complètement décalés, je travaille le matin ou l'après midi ou la nuit donc le reste du temps je serai à la maison. Il y a très peu de jour où je travaille en journée.

L'option d'un éleveur qui fournit des perroquets ''sur mesure'' et déjà en partie éduqués (je n'en connais qu'un seul ) est certainement très rassurante pour les personnes comme toi qui prennent la peine de bien s'informer et à bien (trop ?) réfléchir à cette acquisition (il en faudrait beaucoup plus) mais cela peut aussi jouer dans le mauvais sens. A savoir que cet oiseau aura commencé une vie gratifiante et stimulante pour d'un coup se voir coupé de sont groupe de référence de longues heures dans sa cage sans voir personne.

Je me demande si pour lui ce n'est pas pire que si il n'avait jamais connu cette richesse d'inter action. (Mais je n'ai pas d'info spécifique là dessus, c'est juste une question) C'est un peu la m^me idée que de ne jamais céder séparément un couple formé. (évidemment là c'est beaucoup plus traumatisant pour eux ...)

Je me suis bien renseignée près de l'éleveur en lui demandant si il est avec d'autres perroquets si il ne sera pas traumatisé en se retrouvant tout seul. Il m'a assuré que non, les perroquets en "éducation" sont dans une pièce, les gros et moyens perroquets chacun dans leur cage. C'est une pièce qui leur est réservée mais pas dans la pièce de vie de l'éleveur. De plus l'éleveur passe beaucoup de temps à nourrir les bébés à la nursery et à s'occuper des volières extérieures avec les adultes du coup il n'est pas toujours avec eux. Quand je lui ai demandé des explications sur le choix de mon perroquet (je le laisse décider lui pour moi puisqu'il a beaucoup discuté avec moi et connait mieux que moi le caractère de ses bébés), il m'a répondu qu'il m'en préparerait un spécialement pour moi et qu'il ne fallait que 10 jours, donc je pense que les vraies interactions auront lieu seulement 10 jours. En visitant l'élevage j'ai passé la majeur partie du temps dans cette fameuse pièce où il y avait plusieurs perroquets (moyens et 2 araraunas). Il a ouvert les portes des cages, les perroquets moyens sont sortis et sont venus se percher sur moi (épaules et bras). Les deux aras sont restés dans leur cage, il m'a expliqué qu'ils étaient en début d'éducation et que pour cette raison ils n'étaient pas aussi familiers et que c'était pour cette raison que tous les gens qui visitent l'élevage viennent dans cette pièce pour habituer les perroquets. Par contre il m'a dit que je pouvais me faire "sentir" par les araraunas en approchant doucement ma main dans leur cage. Ce que j'ai fait et ils m'ont tous les deux "tétouiller" les doigts à petits coups de becs c'était trop top.

J'ai récemment cédé une jeune connure EPP (F) qui faisait partie d'un groupe de cinq (parents plus fratrie). Elle a rejoint un partenaire (M) en appartement mais a appelé son groupe durant des semaines.

Je mets peut être la barre fort haut mais se retrouver avec un piafs que l'on adore et qui s'est mis à l'envers dans sa tête c'est une grosse galère.

Oui ça je l'imagine fort bien, ceci dit je peux te dire que c'est une énorme galère même avec un autre animal comme je te l'ai dit pour ma chienne.

Un éleveur modèle ...ok...Il ne faut pas oublier qu'ils doivent au moins limiter les frais et donc écouler leurs oiseaux (à plus de 1K e. de plus en plus difficile, moi aussi je côtoie des éleveurs). Pour avoir ''discutaillé'' sur des forums créés par eux m^mes, j'ai pu constater combien il y a parfois un non dit par rapport à la problématique sur la détention des perroquets et les conséquences qui s'en suivent.

Concernant cet éleveur, chose pour moi très importante, je suis en relation avec lui depuis environ février ou mars par téléphone et par mail (avec des milliers de questions). a aucun moment il ne m'a envoyée paître (même quand je n'avais pas réservé mon perroquet), à chaque fois que je lui ai téléphoné il a répondu (ce qui n'est pas le cas de beaucoup d'élevages quels que soient les animaux). Je suis allée voir son élevage mi septembre, j'y suis restée 2h30 à parler avec lui et quand je suis partie je n'avais toujours pas réservé d'oiseau. A aucun moment il ne m'a pressée. Quand je l'ai appelé en octobre pour lui dire que j'étais prête et que je voulais réserver mon perroquet, il m'a juste demandé un mail. Quand je lui ai demandé si il fallait que je verse des "arrhes", il m'a répondu que non, qu'un mail lui suffisait et que de toute façon si au dernier moment pour une raison ou pour une autre je me rétractais ça ne serait pas un problème, il trouverait à placer son perroquet et qu'il préférait que les gens ne prennent pas l'animal plutôt que de le prendre et de ne pas l'assumer ou s'en débarrasser après. Je n'ai pas d'expérience dans les perroquets mais j'ai beaucoup d'expérience concernant les éleveurs d'animaux et je n'en connais aucun autre qui agit comme ça.


Il faut aussi parler avec une personne dont le rauna (en couple) s'est mutilé la patte au point de devoir l'amputer et qui après des mois est d c d à la troisième opération. (Et on parle m^me pas du coût en soins vétérinaires).

J'espère sincèrement que je ne connaitrai pas ce problème mais probablement qu'il y avait une raison à celà et l'éleveur m'a assuré que chaque problème rencontré par ses clients, ils l'ont contacté et la raison du problème a été trouvée et le problème solutionné. Je suis une inquiète de nature et dès que je vois un comportement inhabituel chez mes animaux je saute chez le véto (qui me connait très bien) et souvent je suis allée chez le véto avant que les vrais symptômes n'apparaissent tellement je connais mes animaux et il m'en a d'ailleurs fait la remarque. Dans le cas du rauna, je n'attendrai certes pas de devoir l'amputer avant d'appeler l'éleveur pour lui demander un avis et si je dois retourner chez lui pour que mon perroquet passe quelques temps en vacances avec lui si il ne peut déceler le problème autrement je le ferai. Quant aux frais vétérinaires, pfffff je ne les compte pas avec tout mon troupeau parce que je pense que la somme annuelle est astronomique. Je n'en suis plus à ça près et je préfère mettre mon argent dans la qualité de vie de mes animaux plutôt que de la laisser à l'état quand je mangerai les pissenlits par la racine puisque je n'aurai pas d'héritier :rofl:

Je n'en conclus pas qu'il ne faut pas détenir de grands perroquets en intérieur (excepté avec les grands cacatoès ) Juste qu'il faut aussi mettre le nez dans la partie la moins visible qui est beaucoup moins sympa (comme la taille des fientes d'un grand ara, sa capacité de destruction du mobilier etc... et cela c'est quand c'est le bonheur). D'ailleurs le foragin, (et gruger) qui était le motif de ton post, avec un ara il faut des branches comme mon bras !

L'éleveur a des clients qui ont des rauna en appartement... et il m'a effectivement dit que pour eux le truc le plus sympa est la branche d'arbre, et j'imagine très bien que ça n'est pas une brindille qu'il leur faut. Mais là non plus pas de problème ma maison est isolée à l'orée d'une forêt ou je vais régulièrement chercher des branches.

Le padda en liberté, c'est le genre de con... que j'aurais faites au début. J'attribue cela à l'effet ''pensée magique'' que nous cultivons quand nous sommes trop fascinés par nos animaux. (J'ai donné)
Nous projetons des choses sur eux qui ne sont pas réalistes. (enfin cet avis n'engage que moi) La pratique du VL m'a beaucoup aidé à me recadrer dans ce qui est possibles (ou pas) avec des piafs. Cela évite de les envoyer au casse pipe.

Excuse moi mais je trouve que tu t'avances vraiment trop en parlant de con.... concernant mon padda, espèce si je ne m'abuse que tu ne connais pas puisque tu n'en n'as pas je pense (si tu en as un ou que tu en as eu, je retire ma phrase). Tout d'abord il n'est pas en liberté mais en semi liberté puisque quand je suis au travail il est dans sa cage. Quand il est en liberté c'est sous ma surveillance puisqu'il est toujours à proximité de moi. Il vient du seul élevage en France qui fait des paddas apprivoisés et comme pour le perroquet je suis en constante relation avec l'éleveur qui a vraiment l'air de bien connaître ses oiseaux puisque tout ce qu'il m'a dit et conseillé s'est passé exactement comme il m'a dit (y compris pour la sociabilisation avec les chats). Tout s'est fait par palier et progressivement et maintenant tout se passe bien. Je ne suis pas une folle (peut être que oui parce que je ne rentre pas dans le moule pour mon style de vie mais certainement pas pour ce qui est des animaux) qui vit dans un monde de bisounours (avec le boulot que j'ai et les abrutis que je vois tous les jours, je sais que le monde des bisounours n'existe pas) fait de pensées magiques et d'animaux qui parlent. Je suis fascinée par mes animaux et leurs relations entre eux (ce que les humains feraient bien de suivre plus souvent) mais je ne suis une inconsciente qui prend ses rêves pour une réalité. Je ne projette rien sur mes animaux si ce n'est mon amour pour eux, et certainement pas des choses irréalistes. Malgré les apparences j'ai les pieds bien sur terre.

Voilà j'espère ne pas t'avoir trop bousculée, merci (à travers tes questions) de me permettre de développer ce sujet fort sensible où nous avons bien du mal à faire la part de la raison et de la passion. Peut être serait il judicieux d'attendre encore une année pour réaliser ton rêve pour ensuite mettre toutes les chances de ton côté d'avoir pour le reste du temps un ara génial (par ce de nature, ils le sont) qui ne te quittera plus (il va te survivre).

Ne t'en fais pas j'ai très souvent été très bousculée sur les forums d'animaux, il y a des limites que tu n'as pas dépassées :thumbsup: d'ailleurs je ne remets plus les pieds sur les forums où les limites ont été dépassées :evil: Je pense pouvoir faire la part entre ma passion et ma raison, si ça n'était pas le cas j'aurais mon perroquet depuis 1999 et j'aurais certainement de gros problèmes, de la même façon qu'entre le moment où j'ai découvert le furet et le moment où j'ai pris les miens il s'est passé 4 ans afin d'être sure que tout serait OK. Mais je te le répète je ne considère pas avoir mon perroquet ('ou n'importe quel animal) comme un rêve, un rêve n'est jamais réaliste et le plus dangereux avec un animal est de ne pas être réaliste.
Je ne sais pas ce qui pourrait changer en un an, tu m'aurais dit d'attendre ma retraite j'aurais plus compris mais dans un an mon travail sera le même et je pense que ma vie aussi. D'après l'éleveur ça n'est pas forcément une bonne idée d'attendre ma retraite puisqu'il a du s'apercevoir que si je prenais mon perroquet à ma retraite je passerais mon temps avec lui comme avec mes autres animaux et qu'il n'aurait pas l'autonomie nécessaire pour être équilibré.
Pour ce qui est de me survivre c'est aussi pour cette raison que j'ai demandé à l'éleveur de le reprendre quand je disparaitrais, quel que soit le moment. D'après lui si je vis vieille il y a possibilité qu'il parte avant moi parce qu'il m'a dit qu'en 20 ans il n'a pas connu beaucoup de perroquet qui en captivité dépassent 30 ou 35 ans.



Bonnes cogitations !


Merci mais je pense que je vais arrêter de cogiter et je vais passer plus de temps à préparer son arrivée afin qu'il ait tout ce qu'il faut pour que tout se passe bien :ideabulb:
saikatinec
Embryon
Embryon
 
Messages: 65
Inscription: Sam Mar 18, 2017 2:46 pm
Sexe: Femme
Ville: Issoire
Pays: France

Suivante

Retourner vers Enrichissement et foraging

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités