Le besoin de posséder

Petits bonheurs, drôles d'annecdotes, tout ce qui concerne la vie de tous les jours avec les perroquets.

Modérateur: Équipe administratrice

Re: Le besoin de posséder

Messagepar Le_Pere_Hoquet » Mer Mar 11, 2015 1:54 am

Je culpabilise aussi car je sais que ma perruche serait peut-être plus heureuse ailleurs et un autre grand désavantage que j'ai c'est que je suis seul pour m'occuper de la perruche, de la maison et de tout le reste. Et une autre raison pour laquelle j'hésite à la laisser sortir de sa cage c'est que ça prend une certaine marche à suivre, une routine pour se faire. L'oiseau doit sortir tant de fois par semaine et doit être supervisé. S'il ne sort qu'aux 2 semaines ou aux mois les premières fois ce ne sera pas très bon pour son apprentissage je crois car elle risque d'oublier d'une fois à l'autre. Mais étant donné que je dois m'occuper seul d'un tas d'autres choses c'est pas évident. Quand j'avais ma mère elle était toujours la pour moi mais depuis son décès je me retrouve plutôt seul et je ne dois compter que sur moi-même, personne ne m'aide. C'est pour cela que je me dis parfois que j'aurais aimé rencontrer ma perruche dans une période plus stable de ma vie mais je ne peux me résoudre à m'en défaire car je l'aime plus que tout. Je cherche un logement a prix modique dans mon secteur depuis quelques années et je n'ai encore rien trouvé. Et en même temps j'ai peur qu'un déménagement n'indispose ma perruche Lady car elle est habituée à la maison ici. Mais monétairement j'ai un peu de difficulté à arriver ici. J'ai du vivre le deuil de la mort de ma mère, et vivre ensuite dans la solitude quasi complète et avec peu d'argent. La je bénéficierait d'un logement à loyer moins cher mais j'ai la crainte de déménager à cause de Lady mais je ne trouve rien de toutes façons.
Avatar de l’utilisateur
Le_Pere_Hoquet
Inséparable
Inséparable
 
Messages: 226
Inscription: Mar Mai 29, 2012 4:36 pm
Localisation: Montreal, Quebec
Ville:

Re: Le besoin de posséder

Messagepar Boréale » Mer Mar 11, 2015 12:32 pm

Mon cher Père Hoquet, plus je te lis, plus je suis convaincue que ta Lady n'aurait pas pu mieux tomber. Tu est probablement le seul à vraiment comprendre ses besoins à elle et c'est pour ça qu'elle a littéralement atterri chez toi :wink:

Ce n'est d'ailleurs pas un désir de posséder qui t'a motivé à la garder ... vous avez vraiment appris à vous aimer et c'est ce qu'on essaie de favoriser ici.

Ne t'inquiètes pas trop si jamais tu trouves un endroit plus abordable pour loger: ta Lady s'y plaira, pour autant que ça te plaise à toi. :-)
Athéus - Ara macao de 16 ans
Roméo - Ara catalina de 23 ans
Fiji - Petit soleil qui offre ses couleurs au paradis
Avatar de l’utilisateur
Boréale
Amazone
Amazone
 
Messages: 2957
Inscription: Mar Mar 23, 2010 6:58 pm
Localisation: Laurentides, Québec
Ville:

Re: Le besoin de posséder

Messagepar JulienPascal » Mer Mar 11, 2015 1:06 pm

Mon cher Père Hoquet!
Comme Boréale, je te dis que tu ne dois pas culpabiliser. Tous tes messages montrent tout l'amour que tu donnes à ta petite perruche, et à quel point tu t'occupes bien d'elle. Je te souhaite de trouver au plus vite un logement moins couteux, et ne t'inquiètes pas pour ta Lady.
Boréale a mille fois raison: ta Lady s'y plaira, pour autant que ça te plaise à toi. :-)
Il est indéniable que tu fais tout ce qui en ton pouvoir pour offrir le meilleur à ton p'tit :heart: d'amour! :wink:

Cependant, je crois aussi qu'il ne faut pas être l'esclave de son oiseau. Le texte de Mijo dans le Topic ci-dessous m'a beaucoup fait réfléchir, surtout le passage où elle dit: "Le respect, c’est ne pas s’oublier soi-même."

post476211.html#p476171

Au plaisir de te lire mon cher Père Hoquet, et d'avoir régulièrement des nouvelles de ta Lady! :yahoo:
Image Chopin, Gris d'Afrique,né le 1er juillet 2013
Furby, Berger Australien,né le 29 janvier 2010
Les soeurs pépettes,tortues Boettgéri,14 ans
Avatar de l’utilisateur
JulienPascal
Gris d'Afrique
Gris d'Afrique
 
Messages: 5253
Inscription: Ven Sep 26, 2014 2:20 am
Localisation: Paris-Aulnay-sous-bois
Ville: Aulnay-sous-bois
Pays: France

Re: Le besoin de posséder

Messagepar Oxizen » Mar Juin 30, 2015 7:20 am

Je suis d'accord avec les collègues,

n'hésites pas à déménager pour un autre lieu ou tu te sens bien. Il lui faudra simplement une petite période d'adaptation dont elle se remettra très vite, ne t'en fais pas !
Éleveur de perruche et perroquet
Avatar de l’utilisateur
Oxizen
Coco
Coco
 
Messages: 28
Inscription: Ven Mar 13, 2015 10:33 am
Localisation: Nantes
Ville: Nantes
Pays: France

Re: Le besoin de posséder

Messagepar Serge07 » Ven Fév 19, 2016 5:35 am

Post intéressant à plus d'un titre.
Il est toujours courageux de s'exposer sur le net.
Un grand merci à celles et ceux qui se sont livré(e)s entre leurs lignes.

Il me semble que les choses sont perçues de façon un peu différentes entre le Canada et la France.
Le côté "spy" est souvent abordé au Canada au regard des habitudes d'élevages en France, je précise que ce n'est que mon avis.
C'est un débat beaucoup moins présent par ici, je trouve.

Toujours à mon avis, la possession, l'envie de possession, répond à un manque de la nature profonde de l'individu. De l'humain!
L'oiseau n'est qu'un outil, d'autres accumuleront les autos anciennes ou les trains électrique.
Le manque affectif est aussi un aspect à ne pas négliger.

Comment interdire à une veille dame de ne pas avoir de chat à la suite du décès de son époux au motif qu'elle pourrait succomber avant lui!

Il me semble important de bien différencier ces éléments pour ne pas succomber à l'anthropomorphisme.
L'anthropomorphisme, certainement la maladie la plus grave dans nos élevages!

Oui l'égo à sa place dans la société humaine.
Il n'y a pas que des gros chiens dans de petits appartements.
Il y aussi de grosses voitures avec des gros moteurs très utiles à réchauffer la planète.
De grosses autoroutes pour que tout le monde aille aux mêmes endroits, en même temps... Youpi!
La même planète où vivent les animaux sauvage qui crèvent sous ces contraintes de notre confort!

La liste des "égoïsmes" pourrait être longue.

Je vais essayé de vous apporter un point de vue qui, peut être, vous apportera du soleil!
Nos oiseaux doivent être heureux!
Un éleveur digne de ce nom se doit d'apporter à ses hôtes une détention qui correspond à leurs besoin naturelles et biologique, leur bien être.
Les installations doivent répondre à une parfaite qualité de vie de nos hôtes.
La présence de l'éleveur se doit d'être permanente, cela ne veut pas dire que l'on a pas le droit d'avoir sa vie!

Il existe des gens bien partout sur la planète, et i y aura toujours des gens responsables de et dans leurs actions.
Je vis avec les animaux depuis ma plus tendre enfance, bien avant la convention de Washington.

A côté de cela...
Personne ne pourra véritablement contrarier la quatrième source de trafic.
Pour autant, à mon niveau, je ne vois aucune raison de culpabiliser parce que je détiens des oiseaux, des animaux.
Aucune raison de porter toute la misère du monde sur le dos.

Quel poids ais je, à mon niveau, pour changer le monde!

Alors je me contente de faire ce que je peux faire.
Comme le disait Julien, nous possédons des oiseaux qui n'ont pas connu autre chose que leur présent.
Je peux vous affirmer qu'ici, en Ardèche, mes oiseaux vont bien, et continuerons d'aller bien pendant encore très longtemps.
Ici je fédère des attitudes auprès des gens que je côtoies. Je partage et j'informe les gens.
J'explique qu'un animal n'est pas un jouet.

Du coup, dans mon coin, les gens me connaissent, ils viennent voir les oiseaux, m'apportent tel ou tel oiseau pour telle ou telle raison.
Je replace ces oiseaux dans de bonnes familles.
La justice aussi me confie des oiseaux saisis!
La législation n'est pas simple en France. On ne peut pas franchement dire que l'on peut faire ce que l'on veut... En France.
Et c'est pas plus mal d'ailleurs.

Ce que je veux dire, c'est que, y compris sous ces contraintes administratives, il y aura toujours des gens biens et d'autres...
Il faut faire confiance aux gens comme nous faisons confiance à nos oiseaux.

Ce que je voudrais dire, c'est qu'en moi et tous les jours, je suis dans le partage avec mes animaux.
Pas dans la culpabilité. Et je vous assure ... Ça marche très bien!
Serge07
Coco
Coco
 
Messages: 26
Inscription: Mer Sep 29, 2010 11:58 am
Localisation: Ardèche méridionale Vallon Pont D'Arc
Ville:

Re: Le besoin de posséder

Messagepar Mijo » Ven Fév 19, 2016 8:44 am

La culpabilité n'apporte rien mais faire un choix responsable c'est notre devoir :wink: Aujourd'hui avec tout l'information qu'on peut trouver il n'y a pas de raison d'abandonner parce qu'on ne savait pas...
Image
Avatar de l’utilisateur
Mijo
Administratrice et propriétaire
Administratrice et propriétaire
 
Messages: 27898
Inscription: Mar Juil 19, 2005 8:17 pm
Sexe: Femme
Ville: Mirabel, Québec
Pays: Canada

Re: Le besoin de posséder

Messagepar Sitelle » Lun Mar 20, 2017 1:34 pm

Bonjour,

Je trouve ce message très touchant et plein de vérité. Je salue avec grand respect ces témoignages vibrant de compassion envers les êtres avec qui on partage cette planète.

Alors bon, je me permets de prêcher pour ma paroisse aujourd'hui, juste pour une petite fois:

Si vous êtes vraiment empathiques au bien-être animal...cessez ou, du moins, réduisez votre consommation de viande. Je sais, ce n'est pas une opinion très populaire, mais toutes les espèces ont droit à notre respect.

Je dis ça, je suis la première à avoir trouvé ça dure au début et je comprends donc que ça peut être rédhibitoire. Mais essayez! Allez-y avec une ou deux journées par semaine sans viande ça vous fera découvrir plein de nouveautés culinaires en plus d'être bon pour votre santé, notre planète et de réduire la souffrance animale. En hommage à ces êtres oubliés, ceux qu'on dit «être élevés pour être mangés» , ceux qui n'ont jamais notre compassion quand ils se retrouve dans notre assiette.

Peace :love:
Sitelle
Coco
Coco
 
Messages: 28
Inscription: Mar Mar 14, 2017 9:55 am
Ville: Montreal
Pays: Canada

Re: Le besoin de posséder

Messagepar Nadine.67 » Lun Mar 20, 2017 2:03 pm

Je te rassure, j'ai réduit ma consommation de viande. Je crois qu'on ne peut pas être insensible à ce qui se passe autour de nous et pourtant l'éleveur veut aussi gagner sa vie. J'achète autant que possible directement chez l'agriculteur : filière courte, prix correct pour l'agriculteur ou l'éleveur. Je sais que tout le monde n'a pas cette possibilité, mais de plus en plus.

Il n'y a pas que la viande, il y a aussi le poisson, il y aurait beaucoup à redire à ce sujet également.

Pour en revenir à nos perroquets, je me pose aussi parfois la question : pourquoi tu as des perroquets ??
Bien sûr lors de l'achat, c'est le fait d'avoir un perroquet ou un autre oiseau et de me faire plaisir, un peu égoïste la fille ! mais avec l'intention bien sûr d'en faire un oiseau heureux. Ce qui me fait peur, c'est l'après moi ... Ils vont me survivre ... Je récupère aussi des deuxième, troisième et même 4e main, ces oiseaux revendus parce qu'ils font du bruit, hurlent, font leurs besoins n'importe où, cassent du bois ou du meuble, pincent ou mordent .... (je récupère aussi des chiens !!). J'essaie d'apporter le maximum de confort à ces animaux, mais je me pose quand même la question pour la suite de leur existence.
Par contre, je ne culpabilise pas ou plus ... :blush2:

Miko un Gris que j'ai récupéré est en train de dire "bisous, bisous, c'est moi" et Gaston, un autre Gris que j'ai récupéré appelle Edouard, le chien qui est en garde pendant 3 semaines !!
Alors quand j'entends çà, franchement je me dis qu'ils sont bien dans leur tête. :lolbounce:
Nadine.67
Grand Alexandre
Grand Alexandre
 
Messages: 1750
Inscription: Lun Juin 04, 2007 1:23 pm
Localisation: SAVERNE (Bas-Rhin)
Ville:

Précédente

Retourner vers Le quotidien avec les perroquets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités