L'accumulation compulsive

Vous pourrez discuter des articles ajoutés sur le magazine

Modérateur: Équipe administratrice

L'accumulation compulsive

Messagepar Mijo » Mer Mar 07, 2012 7:32 pm

Voici un court article sur un sujet pour le moins d’actualité, qui permettra de survoler ce phénomène encore méconnu. Pour avoir une discussion basée sur des faits (et non des émotions), il est important de connaître son sujet. Cet article se veut un « teaser » qui, je l’espère, vous donnera le goût d’aller plus loin, de parfaire vos connaissances et de les partager avec nous.

Généralités

L’accumulation compulsive (AC) est l’acquisition de biens (et l’incapacité de s’en défaire) en quantité excessive, compte tenu de ce qui est considéré normal. La personne accumule des objets même s’ils sont sans valeur, dangereux ou encore insalubres. L’AC nuit habituellement aux activités de base, comme cuisiner, nettoyer, dormir ou encore à l’hygiène et à la salubrité de l’endroit où sont gardés ces objets.

Souvent présente durant l’enfance mais non diagnostiquée, l’accumulation est généralement activée par un trauma psychologique. Amasser vise à prévenir ou à réduire l’anxiété vécue par la personne face à l’événement traumatisant. Ce trouble est aussi appelé comportement de remplacement.

Un autre aspect de ce trouble est le manque de contrôle face au comportement. En effet, la personne qui fait de l’AC est INCAPABLE de contrôler ce comportement. Elle est aussi incapable de faire face au problème seule.

S’agit-il d’un trouble proprement dit ou d’un sous-type de trouble obsessionnel-compulsif (TOC)? La science n’a pas encore répondu à cette question. Cependant, il y a lieu de penser que l’AC fait partie des troubles anxieux, au sens fourni dans le DSM-IV (manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux). L’AC serait donc une maladie mentale.

Les scientifiques Frost et Hartl (1996) proposent les caractéristiques suivantes pour définir l’AC :

:arrow: Acquisition d’un grand nombre de biens qui, en apparence, sont inutiles ou sans grande valeur
:arrow: Réticence ou incapacité à se défaire des objets
:arrow: Espace de vie encombré au point de nuire à l’utilisation première de cet espace
:arrow: Détresse et difficulté à fonctionner « normalement », causées par l’AC

La récente émission Hoarders sur la chaîne A&E a contribué à nous sensibiliser au phénomène de l’AC. Dans cette émission de télé-réalité (basée sur des faits vécus), des spécialistes nous montrent comment ils interviennent pour tenter d’amener la personne victime de ce trouble à réaliser l’ampleur de son problème et l’aider à s’en sortir. On constate aisément que ce trouble a des répercussions dans toutes les sphères de la vie de la personne ainsi que dans son cercle familial.

Accumulation compulsive d’animaux

Qu’en est-il alors de l’AC d’animaux? L’AC d’animaux*** n’est pas simplement le fait d’avoir un grand nombre d’animaux, mais implique la garde d’un nombre inhabituel d’animaux de compagnie alors que la personne n’est pas en mesure de leur offrir les soins appropriés, incluant une habitation propre et salubre, de la nourriture et de l’eau fraîches et non contaminées, les soins vétérinaires nécessaires à leur état ainsi qu’un environnement stimulant (Patronek, 1999).

Dans les cas d’AC d’animaux, l’humain met les besoins des animaux de côté pour combler les siens (qui sont souvent affectifs). La plupart du temps, l’accumulateur agit seul, parfois il prétend au nom de refuge, mais il ne faut pas confondre l’AC d’animaux avec les activités plus que nécessaires des refuges légitimes.

Tout refuge ou sanctuaire accorde la priorité aux besoins des animaux : il offre des conditions de vie salubres, de l’eau et de la nourriture fraîches en plus de l’attention nécessaire à l’équilibre psychologique de ses pensionnaires. Il sait aussi reconnaître qu’il a atteint sa capacité maximale et prend les mesures nécessaires pour maintenir ses standards. Ce n’est pas le cas avec l’accumulateur compulsif.

La difficulté avec ce genre d’accumulation, c’est que la personne est convaincue qu’elle agit pour le bien de ses animaux. Ainsi, quand on lui parle de cruauté envers les animaux, elle réagira fortement et se sentira victime d’une grande injustice si on lui demande de se départir de ses animaux.

« Pour les membres de la famille frustrés par l’encombrement, cela peut sembler une option évidente pour en finir avec le trouble. Cependant, cette façon d’agir causera à coup sûr un traumatisme chez l’accumulateur et renforcera son trouble obsessionnel-compulsif. Une telle stratégie peut évidemment être justifiée dans le cas où l’encombrement implique des risques importants pour la santé ou pour le feu; néanmoins, cela est TOUJOURS dévastateur pour l’accumulateur. »

Lorsqu’on travaille avec l’humain, rien n’est simple. Selon les spécialistes des TOC, il y a autant de traitements que d’humains atteints de ces troubles. Il est important de trouver la cause ayant mené à l’accumulation et pas simplement de supprimer le symptôme en confisquant les animaux. Cette démarche reviendrait à soigner la fièvre, mais pas l’infection qui en est la cause. Il faut plutôt intervenir avec une équipe multidisciplinaire (travailleur social, psychologue, personnel de salubrité et de protection animale). Agir autrement pourrait aggraver la situation car la personne « vivant une injustice » aura tendance à recommencer.

Dans la revue Municipal Lawyer de mai-juin 2001, le Dr Patronek, vétérinaire, mentionne que les lois visant à limiter le nombre d’animaux dans les résidences ne se sont pas révélées efficaces contre l’AC d’animaux, car elles sont difficiles à faire respecter et pénalisent les propriétaires responsables. Il dit aussi que beaucoup d’organismes voués à la protection des animaux s’opposent à ce type de législation car elle ne règle pas le problème à la base.
Quelle est donc la solution? Je vous laisse réfléchir…

Renée Gagnon

Bibliographie
DSM-IV (2000)
Diagnostic and Statistical Manual of Mental disorders (DSM) publié par l’American Psychiatric Association
http://en.wikipedia.org/wiki/DSM-IV#DSM-IV_.281994.29
Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Troubles_anxieux
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_ob ... _compulsif
http://fr.wikipedia.org/wiki/Syllogomanie
http://en.wikipedia.org/wiki/Compulsive_hoarding
http://en.wikipedia.org/wiki/Animal_hoarding
FQTOC
***L’article, dont le lien est ci-dessous, fait une distinction intéressante entre amassement et collection. De plus, il a été écrit par des chercheurs du Québec.
http://fqtoc.mtl.rtss.qc.ca/_private/ac ... ulsive.pdf
O’Connor, Kieron, Ph.D, M.Phil., C.Psychol., Accumulation compulsive.
Dernière édition par Mijo le Lun Avr 09, 2012 2:35 pm, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Mijo
Administratrice et propriétaire
Administratrice et propriétaire
 
Messages: 27898
Inscription: Mar Juil 19, 2005 8:17 pm
Sexe: Femme
Ville: Mirabel, Québec
Pays: Canada

Messagepar Fernand » Mer Mar 07, 2012 8:27 pm

C'est un excellent sujet et surtout d'actualité. Malheureusement, je trouve que ce sujet et cette description mettent encore en lumière le fait que les humains ont besoin de tout qualifier, catégoriser et surtout comptabiliser. Je laisse le soin aux experts de décider du hoarding ou pas et surtout je dénie toutes ces émissions sensationnalistes et à la mode qui dépeignent des sujets et manipulent la vérité pour augmenter leur cote d'écoute. Moi, les César , les super nanny et les qui perd gagne, ça me pue au nez...
Youyou (15 ans): youyou du sénégal
Zibor (22 ans): Gris congo
Avatar de l’utilisateur
Fernand
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11109
Inscription: Dim Juin 24, 2007 2:48 pm
Localisation: Montréal, Québec, Canada
Ville: Montréal
Pays: Canada

Messagepar Couack » Mer Mar 07, 2012 9:53 pm

Fernand,

Tu as raison! Ces télés-réalités sont parfois indécentes!
Mais pour finir par se comprendre et parler de la même affaire, il faut s'entendre sur un code. Pourquoi une table se nomme-t-elle table??

Et aussi pour préciser ce qui est et qui n'est pas. Certains ont besoin de ça. :wink:

Renée
L'ultime test de compréhension du R+ n'est pas la manière dont vous l'utilisez avec vos perroquets, mais bien entre vous (humains). Susan G. Friedman, Ph.D. psychology

Image
Avatar de l’utilisateur
Couack
Membre étoile
Membre étoile
 
Messages: 12242
Inscription: Mar Sep 27, 2005 8:20 pm
Localisation: Montréal
Ville:

Messagepar Mijo » Mer Mar 07, 2012 10:01 pm

Ça fait une lumière sur ce qu'est la différence entre l'interprétation du problème et le vrai problème. Avoir besoin des animaux dans notre vie pour combler un besoin ou un vide c'est normal on appelle ça de la Zoothérapie et tant mieux si en plus on peut aider et grandir! Faudrait pas s'emmêler les pinceaux :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
Mijo
Administratrice et propriétaire
Administratrice et propriétaire
 
Messages: 27898
Inscription: Mar Juil 19, 2005 8:17 pm
Sexe: Femme
Ville: Mirabel, Québec
Pays: Canada

Messagepar sidech » Mer Mar 07, 2012 11:10 pm

César et Super Nanny aident les gens, ils font du bien. Je ne crois pas qu'on puisse considérer ces ėmissions comme sensationalistes. Ce sont aussi des émissions respectueuses des gens, je trouve.

Enfin, chacun son opinion !
Dernière édition par sidech le Mer Mar 07, 2012 11:38 pm, édité 1 fois.
Léa, femelle Pionus à tête bleue (sept. 2010)
Jazz, Eclectus Red-Sided mâle (Roratus Polychloros ou Eclectus de Nouvelle-Guinée) - à jamais dans mon coeur
sidech
Amazone
Amazone
 
Messages: 3027
Inscription: Ven Sep 10, 2010 4:46 pm
Localisation: Deux-Montagnes (Québec)
Ville:

Messagepar memphis784 » Mer Mar 07, 2012 11:20 pm

Je suis totalement d'accord avec toi Sidech.
Avatar de l’utilisateur
memphis784
Grand Alexandre
Grand Alexandre
 
Messages: 1677
Inscription: Mer Déc 09, 2009 3:32 pm
Localisation: Québec
Ville:

Messagepar Couack » Jeu Mar 08, 2012 12:17 pm

Je suis d'accord, ces émissions peuvent faire beaucoup de bien et je prends parfois des trucs dans les émissions comme Super Nanny pour le renforcement positif chez les enfants. Et aussi dans les émissions comme Hoarders et Intervention sur comment ces gens se sentent, comment ils en sont arrivés là et comment certains s'en sortent.

Mais, parfois, ça va au-delà de ma pudeur. :shock:
L'ultime test de compréhension du R+ n'est pas la manière dont vous l'utilisez avec vos perroquets, mais bien entre vous (humains). Susan G. Friedman, Ph.D. psychology

Image
Avatar de l’utilisateur
Couack
Membre étoile
Membre étoile
 
Messages: 12242
Inscription: Mar Sep 27, 2005 8:20 pm
Localisation: Montréal
Ville:

Messagepar myrgag » Lun Mai 14, 2012 12:00 pm

Nous sommes tous un peu voyeurs... il faut bien l'admettre.

J'ai regardé quelques épisodes de Hoarders et Interventions, ça peut aider d'autres gens à reconnaître un problème, à trouver des pistes de solutions... mais je ne suis pas devenue une auditrice assidue.

Parfois, le voyeurisme devient carrément morbide : ai-je besoin de voir étalée - c'est bien le mot - toute la vie de l'homme le plus gros du monde, plus capable de se déplacer seul? Les émissions qui traitent de maladies bizarrres, de malformations et de handicaps extrêmes etc. je trouve ça un peu obscène...

Mais la sensibilisation du public, la diffusion d'information auront toujours leur place, surtout si elles sont faites de manière respectueuse et dans un vrai but d'information et non de sensationalisme.
Myriam
Tarzan/Papi/Babou (insés ♂, 13/10/7 ans)
Prunelle/Philomène (calos ♀, 16/9 ans)
Chester (youyou ♂, 11 ans)
Pépino/Fanfreluche (touis cath ♂ et ♀, 13/3 ans)
Tjuk (Bourke ♂, 10 ans)
Avatar de l’utilisateur
myrgag
Poicephalus
Poicephalus
 
Messages: 2439
Inscription: Mar Mai 08, 2007 6:47 pm
Localisation: Montréal, Qc
Sexe: Femme
Ville: Montréal
Pays: Canada

Messagepar monic » Sam Juin 16, 2012 9:51 pm

J'ai regardé quelques fois super nanny car j'étais vraiment étonné des petits monstres qui étaient présentés ! Le pire c'est le ptit qui a sacré un coup de poing sur le nez de sa mère ! Je regardais çà et je me disais qu'ils avaient vraiment besoin d'aide :lol: Dieu merci ce sont pas mes enfants!!!!
Image
Kiwi youyou du Sénégal (13ans)
Junior Quaker (3ans)
Ruby Ara Hanh`s (3ans)
Sydney( 8mois)
Quaky (8ans)
monic
Amazone
Amazone
 
Messages: 3334
Inscription: Dim Sep 26, 2010 8:42 pm
Localisation: Québec Québec
Ville:


Retourner vers Le magazine

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités