Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Choisir le bon perroquet, c'est simple: il suffit de s'informer!

Modérateur: Équipe administratrice

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar JulienPascal » Sam Mai 07, 2016 12:47 pm

Moi, je pense que la phrase est tellement sublime, que Lisa devait appeler son éditeur illico presto pour lui dire de toute annuler et refaire un tirage avec cette si belle phrase! :rofl: :rofl: :rofl: :rofl: :rofl:
Image Chopin, Gris d'Afrique,né le 1er juillet 2013
Furby, Berger Australien,né le 29 janvier 2010
Les soeurs pépettes,tortues Boettgéri,14 ans
Avatar de l’utilisateur
JulienPascal
Modérateur Européen
Modérateur Européen
 
Messages: 5618
Inscription: Ven Sep 26, 2014 2:20 am
Localisation: Paris-Aulnay-sous-bois
Ville: Aulnay-sous-bois
Pays: France

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar kooky.lisa » Sam Mai 07, 2016 1:07 pm

diko a écrit:Si Lisa n'avait pas fini son livre, elle aurait repris cette phrase... :rofl: :rofl:


C'est exactement ce à quoi j'ai pensé en la lisant :lol:
Mais trop tard, l'impression est lancée :wink:
Avatar de l’utilisateur
kooky.lisa
Cacatoès
Cacatoès
 
Messages: 7188
Inscription: Mer Avr 04, 2012 10:56 am
Localisation: Thionville
Ville:

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Darren1981 » Sam Mai 07, 2016 10:29 pm

Merci merci :blush2:
J'voulais seulement trouvé une image qui collait bien à notre réalité avec Charlotte... Bien sur, Mijo nous a transmis tout ce qu'elle sait à propos de Charlotte (pour ce qui est du temps que Charlotte à passé chez elle). Mais sinon, pour ce qui est de l'histoire "avant" refuge... On ne pourra jamais savoir :shrug:

Mais j'aimerais simplement réitéré que j'encourage malgré tout fortement les gens à adopter d'un refuge et de donner une seconde chance à un oiseau. Mais renseignez-vous bien. Et soyez préparé. Parce qu'en bout de ligne, malgré les difficulté et l'impression de parfois marcher dans la noirceur total, l'amour que ces oiseaux nous rendent, n'a pas de prix! Ça fait tellement chaud au coeur de voir qu'ils sont bien et qu'ils se sont bien intégrés dans votre famille.

Quand je regarde Charlotte ou Rosa (mes deux cocottes usagées) :rofl: et que je les vois s'amuser, crier, grimper, jouer, déchiqueté, manger, se doucher... Je me dis qu'elles semblent bien heureuses ces deux petites bonnes femmes :love: :coeur: :coeurs: :heart:
Suky York 14/11/08
Alice Chihuahua 2/1/14
Chad (Chihuahua) 7/7/15
Esmée Gris du Gabon 21/6/14 :gris:
Charlotte Gris du Gabon 2009/10 :gris:
Castielle calopsite 1/3/15 :cockatiel5:
Crowley calopsite 21/5/15 :cockatiel1:
Rosa Kk2 rosalbin 2013 :rosalbin:
Avatar de l’utilisateur
Darren1981
Gris d'Afrique
Gris d'Afrique
 
Messages: 5033
Inscription: Lun Aoû 18, 2014 10:03 pm
Localisation: Montréal, Qc
Ville: Montréal
Pays: Canada

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar steffan » Dim Mai 15, 2016 11:16 am

Tiffany a écrit:Bonsoir,

Je viens encore faire mon enquiquinante pour l'achat d'un oiseau.
Je réfléchis beaucoup (trop on me dit), mais c'est réellement important pour moi.

Beaucoup de personnes m'ont dit qu'un perroquet seul était à coup sûr malheureux et qu'il fallait en prendre deux, si possible en même temps. Du coup, ça réduit le choix et je ne peux pas prendre d'espèce grosse (je pourrais au niveau financier et place, mais je préfère prendre plus petit et qu'ils soient plus à l'aise).
J'ai vue aussi pas mal de refuge qui déconseillait d'acheter chez des éleveurs, car il y a déjà trop d'animaux abandonné. C'est la démarche que j'ai fais avec mon chien, je voulais un chien de race, mais vue le nombre de chien errant ou abandonné j'ai décidé d'adopter.
Ici c'est le même principe et je trouve ça "logique". Seulement les perroquets qui sont abandonnés ou revendu et maintenu dans de mauvaise condition sont souvent les gris du gabon (victime de leur succès), amazone, ara,... Pas de petite espèce donc.
Et puis ces animaux ont vécu seul, donc introduire un nouvel oiseau est pour moi trop risqué. Le but n'est pas de vendre le deuxième arrivé car le premier n'arrive pas à s'entendre avec.

Je vais vous citer à nouveau les conditions de vie que mon perroquet aura et l'expérience que j'ai avec les perroquets (très peu mais expérience quand même lol). Et ce que je cherche.

Pour le moment je travaille (en CDD en grande surface donc ça peut très bien changer dans peu de temps):

32h par semaine. En général j'ai trois grosse journée où je suis partis 11h (10h au travail et 1h maximum sur la route). Un autre jour où je suis absente 9h (8h de travail et une sur la route).
Ces jours-là je peux le sortir minimum 1h (grand minimum), voire 3h (==> pour les grosses journée)
Pour le jour où je travaille moins je peux le sortir 4 à 5h.
Et j'ai 3 jours de repos, où là il sera sortis la journée (si je ne dois pas m'absenter mais c'est rare).

Les espèces que j'avais cibler à la base étaient:

- Conure à joue verte (le seul soucis c'est à voir pour les cris très aigus)
- Conure à tête bleue (on m'a déconseille car très très criard)
- Ara nain (nobilis, maracana, auricolis)
- Caïque maïpouri (appelé souvent tête noire) ou à ventre blanc

On m'a également conseillé le Meyer mais je n'aime pas particulièrement le caractère des youyous, j'ai pu en voir un et je l'ai trouvé trop... brusque, je ne sais pas, même ses marques d'affection était brusque, ça ne m'a pas vraiment plu ^^

Mais dans le cas où je choisirais de rendre la vie meilleur à un perroquet qui en a besoin, ce serait du coup une autre espèce, car celle que j'ai cité sont très dur à trouver de mon côté.
Je vois plein d'annonce de perroquet maintenu dans des cages minuscules où les gens disent qu'ils n'ont plus le temps de le sortir, mais ce sont des gris et des amazones principalement.

Je ne voulais pas prendre ces perroquets car justement ils demandaient trop de temps, mais si c'est pour rendre leur vie meilleur?

Je ne sais pas si le temps que je peux accorder est suffisant (ce temps pourra changer aussi, en positif normalement car c'est quand même rare de faire d'aussi grosse journée).

Pour ce qui est des conditions de vie, il aura:
- Une grande cage (petit perroquet) ou une volière dans la pièce à vivre,
- Une pièce sécurisé rien que pour lui avec jouet, où il pourrait rechercher sa nourriture,..
- Une volière extérieure mais uniquement par beau temps et de préférence sous surveillance (mes jours de repos)

Donc voilà toute les questions que je me pose, adopter plutôt mais prendre une espèce plus demandeuse?
Ou s'abstenir et prendre deux perroquets directement chez un éleveur?
En espérant pouvoir tisser une relation avec eux facilement.

Par contre je cherche vraiment un perroquet, j'ai eu des calopsittes auparavant et même si ce sont des oiseaux très doux, j'ai vraiment tendance à m'ennuyer avec eux.

Voilà, si quelqu'un peut m'aider dans ce moment de doute, ce qui vous paraîtrait le mieux.


C'est bien tu te poses pleins de bonnes questions, et les bonnes !

Oui un oiseau doit être en groupe pour être épanoui. D'ailleurs beaucoup de propriétaires de conures le comprennent vite ^^

Dans les espèces que tu cites la JV est la plus appropriée : la moins criarde, facile de lui fournir un semblant de volière adaptée.
Il me semble que les aras nains et conure à tête bleue sont vraiment bruyantes, pour connaître des passionnés qui en ont ( dans de bonnes conditions ! ).

Et pour ce qui est du seconde main ce n'est pas de tout repos, mais c'est d'autant plus gratifiant quand on arrive à épanouir un animal qui a mal commencé dans la vie :D
Après ne tombe pas dans le piège où tu veux sauver tout le monde : CE N'EST PAS POSSIBLE !
Et vu la taille d'un gris, et la difficulté d'un individu mal socialisé à accepter un congénère, ce n'est vraiment pas simple.

Bonne recherche !!
titou , agapornis roseicollis eam
steffan
Grand Alexandre
Grand Alexandre
 
Messages: 1598
Inscription: Lun Juin 15, 2009 4:23 am
Localisation: yvelines
Ville:

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Mijo » Lun Mai 16, 2016 3:24 pm

J'arrive un peu tard désolée mais dernièrement le refuge, les évènements et le retour au travail m'a beaucoup occupée :shrug:

Il est vraiment rare que je sache la vérité sur le passé des perroquets qui me sont confiés... Les gens ont peur d'être jugés ou que je refuse de prendre le perroquet! Alors peu importe ce qu'on me dit, j'entend, mais je fais toujours à ma tête ce qui me permet de mieux connaître le perroquet et de faire mes propres constatations. Alors si tu décidais d'adopter dans un refuge, il ne faut pas que tu partes en te disant que cet oiseau a sûrement un problème de comportement car la plupart du temps, et je suis gentille, c'est le maître qui a un problème :wink: J'ai placé 6 conures dernièrement dont 5 de plus ou moins 10 ans et tout se passe très bien, parce que la personne savait comme Darren dans quoi elle s'embarquait. Ensuite parce que le problème chez les conures c'est la crise d'adolescence et qu'a 2 ans la plupart du temps avec une bonne éducation ce sont des soies!

Il faut s'assurer que le refuge te dira la vérité sur le comportement de cet oiseau pas seulement ce qui est positif pour que tu adoptes l'oiseau. Il me semble qu'en Europe c'est un peu compliqué les refuges?

Adopté un perroquet de seconde main c'est donner une chance à un oiseau de pouvoir s'épanouir dans une nouvelle famille et et la plupart du temps sans avoir à vivre la crise d'ado ce qui n'est pas rien :wink: Une des erreurs les plus fréquente que je lis et je l'ai même entendu en conférence dernièrement c'est que lorsqu'on a un petit nouveau à la maison on doit lui laisser du temps avant de commencer son éducation. Si on donne le droit à un perroquet de se percher sur le frigo durant 2 semaines et qu'ensuite on lui interdit, il ne comprendra pas pourquoi! Alors quand un oiseau arrive, les règles de la maison doivent être appliquer tout en respectant la nature du perroquet et ce peu importe que ce soit un bébé ou un seconde main. Une nouvelle maison, de nouvelles habitudes de vie et comme il est nouveau c'est facile de lui enseigner les limites et pour nous de comprendre aussi ce qu'on ne pourra changer et ce peu importe le passé de l'oiseau.
Image
Avatar de l’utilisateur
Mijo
Administratrice et propriétaire
Administratrice et propriétaire
 
Messages: 28220
Inscription: Mar Juil 19, 2005 8:17 pm
Sexe: Femme
Ville: Mirabel, Québec
Pays: Canada

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Becca » Jeu Mai 19, 2016 4:18 am

Mijo a écrit:Il me semble qu'en Europe c'est un peu compliqué les refuges?


En France oui, pour les perroquets. Je rêverais d'un refuge comme le tien en France : j'y adopterais sans hésitation et sans attendre une copine pionus pour Uranie...

C'est vraiment super de penser avant tout à adopter un perroquet de seconde main :) Mais il faut aussi penser à choisir l'espèce qui nous plaît, qui est adaptée à notre mode de vie et avec laquelle on sera capable de vivre pendant plusieurs décennies. S'il ne s'agit pas d'une des espèces les plus courantes et/ou les plus abandonnées (gris, rosalbins, amazones à front bleu, éclectus en France, au regard des petites annonces en ligne) et qu'on ne trouve pas d'annonces sérieuses de particuliers pendant des mois, on doit parfois se résoudre à acheter et non adopter :shrug:
Tibulle et Olympe (lapins)
Allegri et Palestrina (calopsittes)
Uranie (pionus)

Le blog de mes boules de plumes : http://plumedeperrok.tumblr.com
Avatar de l’utilisateur
Becca
Cockatiel
Cockatiel
 
Messages: 462
Inscription: Sam Juin 02, 2012 1:52 am
Localisation: Paris, France
Ville:

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Rosiden » Ven Juil 22, 2016 9:49 pm

Ce qui est bien en adoptant dans un refuge, c'est que ''what you see is what you get'': Peu importe l'animal, tu es présenté à un spécimen adulte, avec sa personnalité développée et ses traits de caractères établis. De plus, un refuge sérieux va avoir ''testé'' l'animal auprès de différentes choses (enfants si pertinent, autres animaux d'espèces différentes, autres animaux de la même espèce) et va pouvoir te dresser un portrait de la personnalité de l'animal. Tu peux donner une liste de critères à un refuge sérieux, et il va te ''matcher'' avec un animal qui te correspond. Chez un éleveur, tu vas être en contact avec des bébés: peu importe l'animal, un bébé c'est mignon, ca cherche de la chaleur, du réconfort, c'est colleux. L'éleveur ne pourra pas te dire grand chose. Tu pars avec une page blanche, mais ce n'est pas un indicatif d'une belle fin non plus.

Y'a aussi la partie "hasard" que j'adore en rescue. L'adrénaline. La recherche de solution: on a X problème, comment on fait pour le solutionner. Comment virer le négatif en positif -hier. Mes chiens, je ne les avais jamais vu avant de les avoir adoptés. J'avais une photo, un numéro de vol, un historique détaillé des tortures qu'ils avaient subi, et un amour inconditionnel avant même qu'ils sortent de l'avion. Je me suis dit ''ca passe ou ca casse, et si ca casse ben on va s'arranger pour que ca casse moins''. Accueillir des rescues, c'est aussi avoir un seuil minimal d'attente, tu adoptes un animal pour ce qu'il est et non pas pour ce que tu veux qu'il devienne: Je n'ai jamais voulu un chien ''bibelot'' qui marche au pied. Je vais te dire une chose: ça tombe bien, car j'ai tout sauf des bibelots. Mes règles sont simples: tu n'attaques pas l'autre chien/le chat, tu me laisses te toucher si c'est nécessaire (car je suis vraiment moumoune pour contentionner). Finalement après ben du travail, j'ai des chiens que j'adore, qui ne passeraient aucunes évaluations et qui ne ''tofferaient'' pas longtemps dans une autre famille mais qui sont heureux, et qui me satisfont, et qui ont une relation magnifique avec moi. Je suppose que c'est la même chose avec les perroquets. Je ''zieute'' présentement un youyou en adoption. Ça mentionne que l'adoptant ne doit pas avoir d'attente...mais je trouve que ça sonne comme un défi.
Rosiden
Coco
Coco
 
Messages: 11
Inscription: Sam Juil 16, 2016 11:19 pm
Sexe: Femme
Ville: Valleyfield
Pays: Canada

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Becca » Sam Juil 23, 2016 2:51 am

Rosiden a écrit:Accueillir des rescues, c'est aussi avoir un seuil minimal d'attente, tu adoptes un animal pour ce qu'il est et non pas pour ce que tu veux qu'il devienne


C'est très juste.

De mon côté, j'ai surtout pas mal d'expérience avec des lapins venant d'associations, de refuges ou de sauvetages directs. Certains de mes lapins avaient été maltraités par l'homme (reproduction intensive dans des conditions insalubres, manipulations violentes...) ou avaient vécu des expériences traumatisantes (attaque par un chien étranger qui les avaient laissés handicapés/malades à vie, abandons multiples au cours des premiers mois de leur vie...) Les lapins, ça ne crie pas, du coup des gens ne se gênent pas pour les abandonner vivants dans la poubelle de leur immeuble ou dans un sac poubelle fermé dans un jardin public... Mais ces lapins ont tous été, chacun à leur manière et avec leur histoire personnelle, de super animaux de compagnie et ils ont transformé plein de choses dans mon existence.

Dans l'idéal, il faudrait avoir tout aussi peu d'attentes pour des animaux venant d'éleveurs, vu que ce ne sont que des bébés et qu'on ne connaît quasiment rien d'eux en dehors de leur filiation. Mais c'est rarement le cas... Les gens s'imaginent qu'ils pourront faire ce qu'ils veulent de leur perroquet, un peu comme des Pygmalion, alors que les comportements de son espèce et son caractère individuel s'imposeront à eux, surtout à partir du moment où il commencera à devenir adulte.

Après, par rapport aux chiens et aux lapins, je vois quand même deux différences avec les perroquets : on ne choisit pas entre des variétés différentes d'une même espèce, mais franchement entre des espèces différentes (qui vivent dans des milieux naturels parfois très différents et ont des comportements différents). Et les perroquets ne sont pas des espèces qui ont été domestiquées par l'homme (en dehors de la perruche ondulée et des calopsittes, peut-être), donc le terreau de base relationnel est très différent, si je puis dire.
Tibulle et Olympe (lapins)
Allegri et Palestrina (calopsittes)
Uranie (pionus)

Le blog de mes boules de plumes : http://plumedeperrok.tumblr.com
Avatar de l’utilisateur
Becca
Cockatiel
Cockatiel
 
Messages: 462
Inscription: Sam Juin 02, 2012 1:52 am
Localisation: Paris, France
Ville:

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Rosiden » Sam Juil 23, 2016 8:31 pm

Chaque espèce a des enjeux en lien avec son abandon..les petits animaux, c'est souvent une condamnation à mort: on le lâche dans la nature ou le donne à n'importe qui donc il risque de finir en bouffe à serpent. Les chats sont condamnés à une vie d'errance car les gens pensent qu'un chat ça vit bien dehors. Les chiens et les perroquets, tu as l'aspect financier, le fait de vouloir faire du profit sur le dos de l'animal..encore plus chez les perroquets que chez les chiens, et encore plus longtemps chez les perroquets à cause de leur espérance de vie. Je parle peut-être à travers mon chapeau, mais les gens qui vont au vétérinaire faire euthanasier un perroquet pour des raisons non-médicales doivent être rares: Ils vont le vendre (cher, tsé, faut rentabiliser son investissement :etourdi: ), souvent à n'importe qui, qui finira par le vendre aussi (ou le flipper, tu le payes $1000 et le revends $1500). Ça doit avoir des conséquences désastreuses sur l'animal...Apparemment qu'à Montréal, les gens gardent leurs chiens en moyenne deux ans. Un chien vit en moyenne 12 ans..ca veut dire qu'il fera 6 familles au cours de sa vie si on suit les statistiques. Imagine un oiseau qui vit 40, 50 ans, et tout le dommage psychologique que ca peut lui faire! Ceci dit, j'ai - personnellement- beaucoup de difficultés à comprendre les raisons poussant quelqu'un a abandonner son animal. En fait, par plaisir, j'avais fait une liste de toutes les raisons que j'ai pu entendre et j'en ai trouvé une seule valide: être mort. Il y a des solutions pour tout le reste, encore faut-il être un minimum vaillant et mettre les dites solutions en place.
Rosiden
Coco
Coco
 
Messages: 11
Inscription: Sam Juil 16, 2016 11:19 pm
Sexe: Femme
Ville: Valleyfield
Pays: Canada

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Becca » Dim Juil 24, 2016 3:24 am

Rosiden a écrit:Ceci dit, j'ai - personnellement- beaucoup de difficultés à comprendre les raisons poussant quelqu'un a abandonner son animal. En fait, par plaisir, j'avais fait une liste de toutes les raisons que j'ai pu entendre et j'en ai trouvé une seule valide: être mort. Il y a des solutions pour tout le reste, encore faut-il être un minimum vaillant et mettre les dites solutions en place.


S'agissant des perroquets, tu devrais aller lire l'histoire de Kirby, le cacatoès de Poussin hawaïen : http://www.forum-perroquet.com/topic25781.html

Et plus récemment celle d'Aylin : http://www.forum-perroquet.com/topic40573.html

Mais il y aurait aussi celle de Jazz, l'éclectus de Sidech, et bien d'autres...

Tout n'est pas noir ou blanc, de manière simpliste. Quel que soit l'animal, c'est parfois bien plus complexe et le placement dans une nouvelle famille ou un établissement spécialisé s'impose parfois.
Tibulle et Olympe (lapins)
Allegri et Palestrina (calopsittes)
Uranie (pionus)

Le blog de mes boules de plumes : http://plumedeperrok.tumblr.com
Avatar de l’utilisateur
Becca
Cockatiel
Cockatiel
 
Messages: 462
Inscription: Sam Juin 02, 2012 1:52 am
Localisation: Paris, France
Ville:

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Rosiden » Dim Juil 24, 2016 1:45 pm

Je comprends la décision de ces gens.
Toutefois, dans ces situations ces oiseaux seraient encore chez moi. Pour moi, l'adoption d'un animal est pour la vie. Il vit 12 ans? Il va passer 12 ans ici. Il en vit 50? Il va en passer 50 ici. Pour le meilleur et pour le pire comme un mariage haha :D
Rosiden
Coco
Coco
 
Messages: 11
Inscription: Sam Juil 16, 2016 11:19 pm
Sexe: Femme
Ville: Valleyfield
Pays: Canada

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Fernand » Dim Juil 24, 2016 3:28 pm

Becca a écrit: Tout n'est pas noir ou blanc, de manière simpliste. Quel que soit l'animal, c'est parfois bien plus complexe et le placement dans une nouvelle famille ou un établissement spécialisé s'impose parfois.


Chaque abandon a son histoire... Mais la principale raison reste encore le manque d'informations avant l'achat ou le coup de foudre :shrug: . 2 erreurs qui ne pardonnent pas dans le cas des perroquets. Mais je me dis aussi que si un perroquet n'est plus aimé ou désiré dans sa famille ou pire s'il est négligé, il ne peut qu'être mieux ailleurs :wink: .
Youyou (18 ans): youyou du sénégal
Zibor (22 ans): Gris congo
Avatar de l’utilisateur
Fernand
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11544
Inscription: Dim Juin 24, 2007 2:48 pm
Localisation: Montréal, Québec, Canada
Ville: Montréal
Pays: Canada

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Rosiden » Dim Juil 24, 2016 5:37 pm

Par contre, je crois quand même beaucoup au concept de responsabilisation. C'est correct d'avoir un coup de foudre. C'est correct d'être impulsif dans ses adoptions. Par contre il faut être responsable de ses actions. Tu te lèves un matin, tu vas sur Facebook, tu vois un annonce d'un refuge à propos d'un animal et tu te dis "LUI, je le veux". Je n'ai aucun problème avec ça, mais assume jusqu'au bout. Mais c'est sur que si le perroquet est négligé, maltraité ou non-voulu, il est mieux ailleurs, dans un foyer aimant. Ce n'est pas la faute de l'oiseau, mais bien du maître...et on en revient au concept de responsabilisation.
Rosiden
Coco
Coco
 
Messages: 11
Inscription: Sam Juil 16, 2016 11:19 pm
Sexe: Femme
Ville: Valleyfield
Pays: Canada

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Tiffany » Jeu Jan 30, 2020 7:09 am

Bonjour,

Je rebondis sur mon post créer déjà il y a un petit temps :o

Depuis j'ai adopté chez un éleveur deux conures à joues verte.

J'aimerais prendre un troisième perroquet car j'ai très peu de lien avec les deux loulouttes. Elles restent assez sauvages et mordent pour tout et rien. Je travaille quand même avec mais je pense leur offrir une volière extérieure si je vois qu'il n'y a pas de changement, je m'adapterais à leur envie et caractère.

D'où ma fameuse interrogation==>
- prendre un bébé est-il vraiment plus facile qu'un adulte en refuge? L'adulte a déjà son caractère, beaucoup au refuge ont des soucis de comportements mais Mijo dit que non, c'est souvent le propriétaire. Car quand je vois les conditions de vie de certains... je me dis que je ne serais pas forcément cool non plus avec mon humain lol

- mais justement, prendre un adulte qui a déjà son vécu et peut être eu une vie difficile, est-ce qu'il est possible de passé au dessus de son passé difficile? Ou est-ce qu'on ne peut pas se comporter avec un adulte qu'avec un bébé qu'on a eu depuis le début?

- acheter chez un éleveur, bébé ils sont adorable comme on l'a dit, mais à l'adolescence ils changent, puis affirment leur caractère. Est-ce que là aussi c'est possible qu'il change totalement et soit au final un oiseau dit "difficile"? Le caractère de chacun lui est propre, comment savoir quand ils sont bébés?

- exemple, j'ai adopté mon chien en roumanie, elle était déjà adulte, je ne savais rien de son caractère. Je ne l'avais jamais vu. C'était un grand risque mais c'est un chien exceptionnel. Bon j'avoue j'ai eu de la chance. Mais je veux dire par là que si je devais reprendre un chien ça serait en refuge, car on va voir le chien, on voit comment il réagit et c'est ça qui créée aussi le coup de coeur pour un caractère qui ne changera pas.
J'ai adopté deux chiots et le caractère est totalement différent, dont un très pénible (qu'on aime quand même haha) mais si j'avais du l'adopté adulte, honnêtement je ne l'aurais pas fait. Nous avons éduqué l'autre pareil et pas de soucis avec lui.

Je prends le temps de réfléchir car j'aimerais un plus gros perroquet (enfin plus gros que mes conures lol) et j'ai un refuge à 3h de chez moi.
Mais là aussi dans les refuges, on ne "choisi" pas une espèce bien précise, ce sont souvent les espèces les plus communes.

Mais ce que je constate c'est qu'il est impossible de dire: tu prends une conure, tu auras tel oiseaux. Bien souvent les témoignages sont très différent voir à l'opposé pour ceux qui ont la même espèce.
Tiffany
Perruche
Perruche
 
Messages: 149
Inscription: Jeu Déc 04, 2008 4:42 pm
Localisation: Arlon Province du Luxembourg
Ville:

Re: Eleveur ou refuge? Bien être de l'oiseau

Messagepar Mijo » Lun Mar 09, 2020 3:43 pm

Peu importe l'oiseau choisi et l'espèce, l'oiseau à son passé (l'éleveur ou le et ou les anciens maîtres) mais il a aussi sa propre personnalité… L'erreur bébé c'est d'acheté un couple en partant ils vont combler les besoins de l'autre et automatiquement l'humain devient la troisième personne… Les conures sont connues pour être caractériel et de 8 mois à environ 2 ans ils seront des pestes… Il faut laissé le temps faire son travail et garder une relation de confiance.

Si tu veux un nouvel oiseau, il ne faut pas oublier que plus gros ça pourrait être dangereux pour les petits. Moi je chercherais une autre conure avec laquelle tu sais que la relation avec l'humain est bonne et de trois ans et plus.
Image
Avatar de l’utilisateur
Mijo
Administratrice et propriétaire
Administratrice et propriétaire
 
Messages: 28220
Inscription: Mar Juil 19, 2005 8:17 pm
Sexe: Femme
Ville: Mirabel, Québec
Pays: Canada

Précédente

Retourner vers Les espèces

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité