Le perroquet, un animal de compagnie?

Vous pourrez discuter des articles ajoutés sur le magazine

Modérateur: Équipe administratrice

Le perroquet, un animal de compagnie?

Messagepar Mijo » Jeu Fév 02, 2012 12:19 am

Traduction offert par Myrgag :wink: Merci :D


Peu d’animaux sont aussi attachants que le perroquet. Le perroquet est plein de vie. Il peut parler. Il est très sociable. Et il s’attache aux humains. Il est charmant et divertissant; on ne se lasse pas de l’observer et d’interagir avec lui. Cependant, voici quelques facteurs importants qu’il faut prendre en considération avant d’inviter un perroquet à vivre chez soi.

Le perroquet est bruyant

Les perroquets sont naturellement tapageurs. Dans la nature, ils communiquent entre eux et se regroupent en bande en s’appelant. Le cri d’un perroquet de grande taille peut être entendu à des milles à la ronde. La plupart des perroquets sont particulièrement bruyants deux fois par jour, tôt le matin et en début de soirée. Ce comportement est lié à la vie en liberté. Le matin, les membres de la bande se réveillent et s’appellent entre eux pour vérifier les présences. En soirée, les perroquets lancent encore des cris d’appel pour se réunir dans un site de perché où ils passent la nuit ensemble. Ce type de vocalisation est naturel et vous devez vous y attendre. Chez certains perroquets toutefois, le tapage et les hurlements peuvent devenir problématiques.

Le perroquet est malpropre

Les perroquets sont des souillons… On trouve dans les boutiques pour animaux toutes sortes de gadgets et de dispositifs conçus pour aider les propriétaires de perroquets à venir à bout de la saleté. Les perroquets lancent leur nourriture et se soulagent partout. Si vous faites l’acquisition d’un perroquet, il vous faudra beaucoup de papier journal pour tenir propre le fond de sa cage. Étonnamment, certains perroquets peuvent apprendre à se soulager sur commande, mais cela prend du temps (voir note 1 de la traductrice au bas de la page).

Le perroquet est destructeur

Il est dans la nature du perroquet de gruger, de mâchonner et de grignoter. Tout et n’importe quoi. Pour le perroquet, peu importe s’il s’agit du tout dernier jouet que vous lui avez offert, du bahut chippendale antique de votre grand-mère qui trône dans la salle à manger ou encore du sofa du salon. Si votre perroquet peut y planter son bec, ça fera l’affaire. Pour le perroquet, la planète est un énorme jouet à gruger. Par conséquent, vous devez gérer l’environnement de votre perroquet et son accès à vos biens les plus précieux afin d’éviter des situations fâcheuses.

Le perroquet a besoin d’une grande cage

De toute évidence, plus le perroquet est grand, plus sa cage doit l’être. La cage d’un grand ara peut occuper plus d’espace au sol qu’un gros réfrigérateur.

Le perroquet demande du temps

Les perroquets sont des animaux très sociaux. Pour être heureux et bien adapté à la vie domestique, le perroquet a énormément besoin d’attention (lire de temps) de votre part et de celle de votre famille. On trouve dans la littérature beaucoup de généralisations et de conseils sur le temps qu’il faut consacrer au perroquet. Mais en général, vous devrez accorder (au moins) une heure de votre attention à votre perroquet tous les jours. Vous pouvez passer une bonne partie de cette période simplement en regardant la télé en compagnie de votre perroquet… Ou faisant le tour de la maison ou du jardin, votre perroquet perché sur vous (voir note 2 de l’éditrice)… Ou tout simplement en le sortant de sa cage pour lui lisser les plumes. Mais la plupart des perroquets ne se contentent pas de rester perchés dans une cage exiguë 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Et quand le perroquet est insatisfait, il tend à le faire savoir (voir « Le perroquet est tapageur » plus haut).

Avoir un perroquet est un engagement à vie

Les perroquets vivent longtemps. Les plus grands perroquets peuvent vivre de 40 à 70 ans, voire plus longtemps encore. En outre, les perroquets en liberté s’accouplent pour la vie. Votre perroquet est donc naturellement programmé pour s’engager dans une relation très durable. Si vous prévoyez que votre mode de vie ou vos conditions de logement vont changer éventuellement, le perroquet n’est peut-être pas le meilleur animal de compagnie pour vous.

Le perroquet est un animal sauvage

La plupart des perroquets de compagnie sont les descendants directs d’oiseaux sauvages. Il se peut que les parents de votre perroquet aient été capturés en nature et importés aux États-Unis il y a de cela plusieurs années. Contrairement au chien et au chat, qui font depuis des milliers d’années l’objet d’un élevage sélectif visant à en faire des animaux domestiques aptes à vivre avec l’Homme, votre perroquet a subi une sélection naturelle qui fait de lui un animal adapté à la vie en liberté dans la nature. Vous ne pouvez pas considérer votre perroquet comme un animal domestique. En réalité, le perroquet est un animal sauvage apprivoisé. Tous les instincts et toutes les habiletés qui l’aident à survivre dans la nature sont intacts en lui. Votre perroquet tentera d’exploiter ses habiletés instinctuelles et de les adapter à la vie domestique. Et comme vous pouvez l’imaginer, les résultats ne seront pas toujours concluants, mais vous ne pouvez pas blâmer votre perroquet. Par conséquent, votre perroquet aura souvent des comportements et des réactions qui ne sont pas tout à fait appropriés à la vie en appartement ou dans une maison.

Le perroquet ne comprend pas la punition

Votre perroquet doit apprendre les comportements que vous attendez de lui dans votre maison (n’oubliez pas qu’il est programmé pour vivre dans la forêt tropicale). Vous devrez vous-même apprendre à lui montrer ce que vous attendez de lui. Malheureusement, les méthodes de dressage que bon nombre de propriétaires de chiens et de chats ont apprises ne conviennent pas au perroquet. Le chien et le chat réagissent bien aux mesures de renforcement positif et négatif (punition) Le perroquet réagit bien au renforcement positif, mais très mal au renforcement négatif (punition). Par conséquent, les techniques de dressage si efficaces avec le chien et le chat ne fonctionneront pas avec le perroquet. En fait, le renforcement négatif peut rendre votre perroquet insupportable.

Le perroquet peut mordre

Le perroquet vivant en liberté mord rarement, même face à un ennemi ou à un rival qui envahit son territoire. La plupart des comportements agressifs observés en nature ne visent qu’à impressionner la galerie. Cependant, on peut apprendre (involontairement) au perroquet à mordre. N’oubliez pas que le perroquet est un animal sauvage qui répond au renforcement (positif et négatif) de ses comportements. Dans la nature, il n’a qu’à s’envoler pour échapper à ce qui lui déplaît ou qu’il veut éviter. Il ne peut pas en faire autant dans votre maison. Si vous mettez votre perroquet dans une situation inconfortable et qu’il y réagit en se servant de son bec, votre réaction à la morsure déterminera la probabilité qu’il morde encore. Si le perroquet mord et que vous réagissez en retirant ce qui l’incommodait (p. ex., votre main), vous renforcerez son comportement et favoriserez la tendance à mordre encore.

Le perroquet n’est en rien semblable à un chien ou un chat

Contrairement au chien et au chat, qui sont habituellement castrés, les oiseaux adultes peuvent avoir un comportement très variable en raison des fluctuations hormonales. Les pulsions sexuelles peuvent rendre votre perroquet difficile à manipuler et mener involontairement à une relation conflictuelle entre vous et lui. En outre, les perroquets femelles peuvent avoir de graves problèmes médicaux liés à la ponte.

Bien des gens croient que les oiseaux demandent moins de soins que les chiens et les chats. D’habitude, cette idée fausse vient du fait que les oiseaux sont gardés en cage. Or, les oiseaux de compagnie exigent beaucoup plus de temps et d’attention que le chien ou le chat ordinaire.

De plus, les oiseaux de compagnie peuvent avoir besoin de soins médicaux, qui peuvent être assez coûteux.

Nous n’encourageons pas l’apprentissage de la propreté car il peut avoir des effets néfastes pour la santé du perroquet trop désireux de plaire à son maître (prolapsus du cloaque).

Utilisez toujours un harnais, la taille de plumes de vol n’est pas une sécurité.

Par Mark L. Stafford
(traduction de Companion Parrots as Pets, publié en ligne à l’adresse www.parrotsinternational.org, par Myriam Gagnon©)

Traduit par Myriam Gagnon, M.A. tra., trad.a., 2012(c)
Image
Avatar de l’utilisateur
Mijo
Administratrice et propriétaire
Administratrice et propriétaire
 
Messages: 27898
Inscription: Mar Juil 19, 2005 8:17 pm
Sexe: Femme
Ville: Mirabel, Québec
Pays: Canada

Messagepar Perroquette » Jeu Fév 02, 2012 3:38 am

C'est tres bien ecrit,le seul minuscule bemol que je mettrais(si je puis me permettre)c'est lorsqu'il est conseillé a juste titre une petite ballade dans le jardin,le perroquet perché sur l'epaule,il aurait fallut ajouter avec un harnais
Je sais je sais,ça parait d'une evidence enorme,mais helas lorsqu'on regarde certaines videos sur Youtube,ça ne l'est pas forcément pour tout le monde,et renvoyer du coup au lien de l'article sur perroquets secours pour bien faire comprendre aux gens le risque d'une trop grande confiance qui helas pousse a l'imprudence
Merci Mijo de nous faire prtarger ces articles :D
Avatar de l’utilisateur
Perroquette
Conure
Conure
 
Messages: 642
Inscription: Lun Mai 16, 2011 4:15 am
Localisation: france
Ville:

Messagepar Misshake » Jeu Fév 02, 2012 1:38 pm

Étonnamment, certains perroquets peuvent apprendre à se soulager sur commande, mais cela prend du temps


Au départ j'allais faire une remarque sur le fait que cette phrase peut fortement insiter à apprendre la propreté à son perroquet. Heureusement, à la fin, la note de l'auteur explique que c'est déconseillé à cause du prolapsus du cloaque. Mais, est-ce beaucoup de gens liront jusqu'au bout ? Ne vaut-il mieux pas le mettre entre parenthèse et italique tout de suite après la fameuse phrase pour être plus clair ? Et le orangé sur fond blanc n'est pas très lisible... Peut-être foncer un peu plus ?
Ce ne sont bien sûr que des suggestions... :wink:
*** Monseigneur et Milady*** : youyous du Sénégal (18 ans)
Avatar de l’utilisateur
Misshake
Poicephalus
Poicephalus
 
Messages: 2298
Inscription: Sam Sep 24, 2011 11:16 am
Localisation: 35 Bretagne
Ville:

Messagepar Mijo » Jeu Fév 02, 2012 1:42 pm

le commentaire n'est pas fait par l'auteur mais par la traductrice :wink: Souvent les textes date alors ce sont de vieilles et fausses croyances :?
Image
Avatar de l’utilisateur
Mijo
Administratrice et propriétaire
Administratrice et propriétaire
 
Messages: 27898
Inscription: Mar Juil 19, 2005 8:17 pm
Sexe: Femme
Ville: Mirabel, Québec
Pays: Canada

Messagepar Misshake » Jeu Fév 02, 2012 1:45 pm

Ah je ne sais pas pourquoi, j'étais persuadée que NDLT c'était "note de L'auTeur"...mais c'est vrai que c'est plus logique "Note De La Traductrice".... :lol:
Dans tout les cas, même en laissant le NDLT une parenthèse en fin de paragraphe ne serait-elle pas plus appropriée?
*** Monseigneur et Milady*** : youyous du Sénégal (18 ans)
Avatar de l’utilisateur
Misshake
Poicephalus
Poicephalus
 
Messages: 2298
Inscription: Sam Sep 24, 2011 11:16 am
Localisation: 35 Bretagne
Ville:

Messagepar Mijo » Jeu Fév 02, 2012 1:48 pm

J'ai ajouté une petite note :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
Mijo
Administratrice et propriétaire
Administratrice et propriétaire
 
Messages: 27898
Inscription: Mar Juil 19, 2005 8:17 pm
Sexe: Femme
Ville: Mirabel, Québec
Pays: Canada

Messagepar Misshake » Jeu Fév 02, 2012 1:54 pm

Désolée Mijo, à force de lire et de rédiger des articles scientifiques, je chipotte souvent sur des choses qui me paraissent importantes... Mais tu n'es pas obligée de m'écouter !! :lol:
En tout cas, je trouve que c'est plus claire comme ça et au moins le lecteur peut y aller tout de suite, sans le "rater " en fin de lecture...
*** Monseigneur et Milady*** : youyous du Sénégal (18 ans)
Avatar de l’utilisateur
Misshake
Poicephalus
Poicephalus
 
Messages: 2298
Inscription: Sam Sep 24, 2011 11:16 am
Localisation: 35 Bretagne
Ville:

Messagepar Mijo » Jeu Fév 02, 2012 1:58 pm

J'ai ajouté une note de l'éditrice pour l'oiseau sur l'épaule :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
Mijo
Administratrice et propriétaire
Administratrice et propriétaire
 
Messages: 27898
Inscription: Mar Juil 19, 2005 8:17 pm
Sexe: Femme
Ville: Mirabel, Québec
Pays: Canada

Messagepar sammoa » Jeu Fév 02, 2012 2:20 pm

Super intéressant, et les apports et suggestions sont vraiment un plus. Bravo :D
Lazare, corbeau freux né en avril 2010
Son blog: http://corbeaulazare.wordpress.com
Avatar de l’utilisateur
sammoa
Conure
Conure
 
Messages: 554
Inscription: Lun Oct 18, 2010 7:06 am
Localisation: Bouches du Rhône, france
Ville:

Messagepar Perroquette » Jeu Fév 02, 2012 3:56 pm

Je trouve ça genial de pouvoir chacun exprimer son opinion ici merci Mijo:D
Avatar de l’utilisateur
Perroquette
Conure
Conure
 
Messages: 642
Inscription: Lun Mai 16, 2011 4:15 am
Localisation: france
Ville:

Messagepar Lilas-rose » Ven Fév 03, 2012 7:48 am

Dans le chapitre "Le perroquet peut mordre", je trouve que préciser qu'il mord son humain sur lequel il est perché si il y a un danger qui approche, même si ce n'est qu'un autre humain de la maison mais que le perroquet ne l'aime pas...
L'humain qui ne se fait pratiquement jamais mordre peut être très surpris et ne pas comprendre cette morsure, alors qu'elle est normal et on ne peut pas considérer ça comme une morsure qu'on voit toujours de manière négative...
Ce n'est que pour prévenir son humain qu'il y a un danger, et ça sert à le faire "s'envoler"...

Ce comportement est rarement expliqué aux nouveaux possesseurs de perroquets et donc ils considèrent ça comme une méchante morsure, alors que c'est tout le contraire.

Ca peut être à l'approche d'un humain, d'un chien ou autre dont le perroquet a une crainte...

Je ne sais pas si je pouvais placer cela ici, mais ça faisait tellement longtemps que je voulais le dire...
Si ça se trouve ce n'est pas clair... Et évidemment trop long, mais je ne sais pas faire de résumé !
Lilas-rose : Cacatoès-Rosalbin
Avatar de l’utilisateur
Lilas-rose
Gris d'Afrique
Gris d'Afrique
 
Messages: 4885
Inscription: Dim Mai 09, 2010 8:35 am
Localisation: Belgique
Ville:

Messagepar myrgag » Sam Fév 04, 2012 3:12 pm

Lilas-rose a écrit:Dans le chapitre "Le perroquet peut mordre", je trouve que préciser qu'il mord son humain sur lequel il est perché si il y a un danger qui approche, même si ce n'est qu'un autre humain de la maison mais que le perroquet ne l'aime pas...
L'humain qui ne se fait pratiquement jamais mordre peut être très surpris et ne pas comprendre cette morsure, alors qu'elle est normal et on ne peut pas considérer ça comme une morsure qu'on voit toujours de manière négative...
Ce n'est que pour prévenir son humain qu'il y a un danger, et ça sert à le faire "s'envoler"...

Ce comportement est rarement expliqué aux nouveaux possesseurs de perroquets et donc ils considèrent ça comme une méchante morsure, alors que c'est tout le contraire.

Ca peut être à l'approche d'un humain, d'un chien ou autre dont le perroquet a une crainte...

Je ne sais pas si je pouvais placer cela ici, mais ça faisait tellement longtemps que je voulais le dire...
Si ça se trouve ce n'est pas clair... Et évidemment trop long, mais je ne sais pas faire de résumé !


C'est très vrai ce que tu dis, je vis cette situation avec ma conure soleil (dont je suis l'arbre attitré, le conjoint, la chose, quoi) Elle me mord quand je manie des objets qu'elle considère dangereux : tire-bouchon (elle veille sur mon foie!), pinces, outils de métal, etc. Également quand je passe le balai : je bouge trop à son goût, elle a peur que son arbre tombe... :wink:
Myriam
Tarzan/Papi/Babou (insés ♂, 13/10/7 ans)
Philomène (calo ♀, 9 ans)
Chester (youyou ♂, 11 ans)
Pépino/Fanfreluche (touis cath ♂ et ♀, 13/3 ans)
Tjuk (Bourke ♂, 10 ans)
Avatar de l’utilisateur
myrgag
Poicephalus
Poicephalus
 
Messages: 2439
Inscription: Mar Mai 08, 2007 6:47 pm
Localisation: Montréal, Qc
Sexe: Femme
Ville: Montréal
Pays: Canada

Messagepar marjokiwi » Dim Fév 05, 2012 1:58 am

C`est très intéressant! :D
marjokiwi(marjolaine)
mes conures,mes quakers
(tous testés pour les maladies aviaires)
mes chiens
Avatar de l’utilisateur
marjokiwi
Lori
Lori
 
Messages: 1028
Inscription: Lun Fév 16, 2009 8:18 pm
Localisation: Pont-Rouge,Québec
Ville:


Retourner vers Le magazine

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités